vendredi 15 janvier 2016

Chroniques 2015 \ Intérieur Nuit de Marisha Pessl



Un roman époustouflant: "Intérieur nuit" de Marisha Pessl chez Gallimard.

Le pitch: Le corps sans vie d'une jeune femme est retrouvée dans un immeuvble désaffecté de Manhattan. Il s'agit d'Ashley Cordova, qui n'est autre que la fille de Stanislas Cordova, le légendaire et mystérieux réalisateur de films plus terrifiants les uns que les  autres, qui n'a plus donné la moindre interview depuis 1977. Alors que tous les éléments de l'enquête laissent à penser qu'il s'agit d'un triste mais banal suicide, voilà l'occasion pour Scott McGrath, journaliste, de relancer son enquête sur ce monstre du cinéma, alors même que celle-ci lui a coûté son travail et son mariage quelques années plus tôt. Aidé de Hopper, un jeune dealer, et de Nora jeune comédienne sans domicile fixe, ce trio mal assorti devra renoncer à toutes ses certitudes et repousser les frontières du réel et du fantastique pour mener à bien leurs investigations qui les mèneront là où même eux ne l'auraient imaginé...

Repéré à l'occasion de la rentrée littéraire, je pensais devoir m'armer de courage pour venir à bout de ce pavé de 700 pages. Or j'ai été happée, envoûtée même, dès les premières pages, dans ce monde troublant...

Car bien plus qu'un roman, l'auteur nous livre là un véritable travail d'investigation au réalisme épatant et inquiétant, étayé de nombreux faux articles de magasine,  coupures de presse, photos, captures d'écran et autres documents donnant une véritable vie à cette enquête angoissante. L'auteur sait brillamment berner, désarçonner son pauvre lecteur, complètement égaré dans cet univers inquiétant, ne sachant plus quoi penser, ne sachant plus discerner la réalité de la fiction, invité à tout remettre en cause, à l'instar des personnages de ce roman.
Nombreuses sont encore les questions qu'on se pose une fois la dernière page tournée, tant ce livre vous hante. Tel le journaliste menant l'enquête, on pense être "coincé dans un film de Cordova", tant la plongée dans cet univers est sans retour.

En bref, l'auteur est un prodige, son roman un chef d'oeuvre. Ne le manquez pas !