vendredi 15 janvier 2016

Chroniques 2015 \ Le Retour de la Grand'Goule d'Amaury Venault



Un thriller poitevin captivant: "Le retour de la Grand'Goule", d'Amaury Venault, chez Geste éditions.

Le pitch: De retour dans sa région d'origine, Aurélie Bouthet, jeune historienne médiéviste, apprend dans le journal le décès du Marquis Raoul d'Exoudun, mort à l'âge de 104 ans dans la plus grande solitude. Vivant reclus depuis le décès de ses parents, retrouvés mystérieusement pendus le 30 mai 1931, jour du 500ème anniversaire de la mort de Jeanne d'Arc, le défunt laisse ainsi le domaine de Saint Martin l'Epée et son château sans héritier. Haut lieu d'histoire et lié à moultes légendes, notamment celle de la Grand'Goule, un dragon qui aurait terrorisé Poitiers au Moyen âge en dévorant de jeunes nonnes de l'Abbaye de Sainte Croix avant de disparaître, terrassé par Sainte Radegonde, Aurélie se passionne immédiatement pour l'histoire de ce domaine.
Alors que dans le même temps, de nombreuses femmes disparaissent à Poitiers, pour être retrouvées quelques jours plus tard, violées, égorgées, les fesses dévorées par ce qui semble être un saurien, la peur s'empare de la ville, terrifiée à l'idée d'un possible retour de la Grand'Goule.
Aurélie et son compagnon Hugues vont alors mener l'enquête pour percer les nombreux secrets que cachent la lignée d'Exoudun et son château et tenter de comprendre le lien avec cette série de meurtres.

Déniché à l'occasion d'un petit salon du livre local, j'ai été instantanément emportée et transportée par cet univers poitevin rempli de mythes et légendes.

Avec un grand talent, l'auteur ressuscite une illustre légende du Poitou au travers d'un thriller savamment orchestré. Riches en rebondissements et plein de suspens, le lecteur est tenu en haleine jusqu'au dernier chapitre. Bien que quelques fautes d'orthographe aient échappé à la correction, la lecture  de ce roman n'en reste pas moins plaisante et captivante tant l'intrigue est bien menée. Regrettant que la fin n'ait été davantage développée, laissant ainsi certaines interrogations en suspens, le dénouement n'en est pas moins inattendu et très réussi. On suit avec engouement Aurélie et Hugues, ce couple d'apprentis détectives passionnés d'histoire n'hésitant pas à visiter cimetières et archives pour reconstituer l'arbre généalogique de ce mystérieux Marquis solitaire, et retracer ainsi les événements qui ont marqué le château.

En bref, un thriller fascinant qui vous fera découvrir le Poitou autrement!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire