vendredi 15 janvier 2016

Chroniques 2015 \ Le Ver à Soie de Robert Galbraith (JK Rowling)



Un polar à déguster: "Le Ver à Soie" de Robert Galbraith (JK Rowling) chez Grasset et Livre de Poche.

Le pitch: Quand Leonora Quine vient demander l'aide du détective Cormoran Strike, l'affaire paraît on ne peut plus simple: son mari Owen a disparu. Sauf que celui-ci, écrivain capricieux à faible succès, semble coutumier du fait, et vient en plus de terminer un roman terrible, Bombyx Mori, dans lequel il égratigne violemment tout son entourage. Mais lorsque Cormoran finit par retrouver l'écrivain, c'est sur son corps qu'il tombe, celui-ci étant atrocement mutilé à la manière du final de son roman. Alors que les soupçons de la police s'orientent vers la veuve, il faudra  tout le talent et la ruse du détective et de son assistante Robin pour venir à bout de cette difficile enquête.

Remarquée à sa sortie en poche, j'ai tout de suite accroché à l'enquête bien ficelée de ce duo de choc menée en plein Londres qu'on sillonne avec grand plaisir. On retrouve tous les codes d'un bon polar, dans un univers que l'auteure connaît bien, celui de l'édition. Le tandem que forment Cormoran, héros de guerre mutilé qui ne lâche rien, et sa précieuse et dévouée assistante Robin, est finement travaillé, particulièrement attachant, et fonctionne très bien. L'auteur sait maintenir le suspens jusqu'au bout, et ce alors même que notre détective a déjà percé à jour le meurtrier. Les suspects ne manquent pas, permettant ainsi de nombreux coups de théâtre, quant au dénouement, il est inattendu et vraiment réussi.

En bref, un polar brillant qui me donne envie de découvrir l'Appel du Coucou!