vendredi 15 janvier 2016

Chroniques 2015 \ Les Visages de Dieu de Mallock




Un thriller percutant: "Les Visages de Dieu" de Mallock chez Pocket.

Le pitch: C'est un cadeau empoisonné que reçoit le commissaire Amédée Mallock le jour de Noël : L'affaire du Maquilleur, une enquête tordue, où les meurtres sanglants et atroces s'accumulent, qui piétine faute d'indices et malgré les efforts acharnés de l'enquêteur, jusque là en charge de l'affaire, Raymond Grimaud. Par son talent de fin limier et son "don" de voir plus que la réalité, parfois même jusque dans la tête du tueur, exacerbé à coup de whisky pur malt et autres substances plus douteuses, le commissaire "Mallock le Sorcier"/"Dédé le Devin" constitue donc le dernier espoir de pouvoir résoudre cette enquête. Mais le Maquilleur est rusé, enchaîne ses oeuvres d'art macabres et redouble de torture et barbarie, mettant le talent et les nerfs du commissaire à rude épreuve...

Honte à moi qui ne connaissais pas cet auteur avant que celui-ci ne décide de suivre mon humble compte Twitter, titillant ainsi ma curiosité. Je me suis donc plongée corps et âme dans cet univers sanguignolant et n'en suis pas sortie indemne...

L'auteur use en effet brillamment du mélange des genres pour nous livrer un style unique, savoureux et saisissant. Les scènes de crime sont particulièrement atroces et glaçantes, laissant ainsi un lecteur éprouvé et subjugué à la fois. Le passage des américains et de Marylin m'a semblée superflu mais n'a en rien entaché une intrigue particulièrement réussie. Bien qu'ayant deviné l'identité du tueur avant le Commissaire, le dénouement n'en reste pas moins surprenant. Enfin, le personnage du commissaire, ours bourru mal léché au coeur tendre, est irrésistible et attachant.

En bref, un thriller formidable et un Commissaire qu'on a envie de suivre dans d'autres enquêtes!