vendredi 15 janvier 2016

Chroniques 2015 \ L'intérêt de l'enfant de Ian McEwan



Un beau moment de lecture: "L'intérêt de l'enfant", de Ian McEwan, chez Gallimard.

Le pitch: À l'aube de la soixantaine, Fiona Maye est une juge aux affaires familiales brillante et reconnue par ses pairs. S'étant investie pleinement dans ses fonctions au détriment de sa vie personnelle, le couple qu'elle forme avec Jack est sur le point de vaciller. Se sentant négligé, son mari lui annonce son intention d'avoir une liaison et quitte le domicile conjugal. Mais l'heure ne doit pas être à l'apitoiement pour Fiona, qui se voit attribuer une affaire délicate, celle d'Adam Henry, témoin de Jéhovah de 17 ans, atteint d'une leucémie et refusant, à l'instar de ses parents, de recevoir une transfusion sanguine qui pourrait pourtant lui sauver la vie. En pleine tourmente sentimentale, et après avoir entendu toutes les parties au dossier, cette femme sans enfant décide de bousculer ses habitudes et ses principes, et d'aller rencontrer le jeune homme à l'hôpital. L'échange, bref mais troublant, va chambouler leur existence...

Lu sur les conseils d'une collègue lectrice, ce roman a su rapidement capter toute mon attention.
 
L'auteur parvient en effet à aborder tout en finesse des questions délicates, tant sur le plan éthique et juridique que sur le plan intime. L'essoufflement du couple et la vie professionnelle intrusive y sont aussi brillamment dépeint, et laisse le lecteur en pleine réflexion. Les personnages semblent certes trop distants pour attirer l'empathie, pour autant ils se révèlent complexes et intéressants. L'écriture est sobre et juste, belle et poétique.

En bref, un roman intense qui, bien plus que de l'intérêt de l'enfant, aborde la vie.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire