vendredi 15 janvier 2016

Chroniques 2016 \ L'Assassin à la Pomme verte de Christophe Carlier



Prix du premier roman: "L'Assassin à la pomme verte", de Christophe Carlier chez Serge Safran éditeur et Pocket.

Le pitch: Bienvenue au Paradise, charmant petit palace parisien où Craig, un anglais enseignant la littérature française aux États Unis, et Elena, une italienne qui travaille dans la mode à Florence, séjournent une semaine pour leurs professions respectives. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes hôteliers si un italien, croisé au bar lors de leur première soirée, n'était pas retrouvé mort dans sa chambre, assommé, égorgé et étouffé... L'enquête piétine, sous le regard intrigué du petit personnel...

Repéré pour son titre original en clin d'oeil à Magritte, et convaincue par l'éloge qu'en a fait Amélie Nothomb, j'ai donc plongé dans les coulisses de ce grand hôtel sans hésiter, pour en ressortir conquise deux heures plus tard.

Au travers d'un récit tragi-comique à quatre voix (Craig et Elena, mais aussi Sébastien affecté au service de nuit et Amélie la femme de chambre), l'auteur parvient à nous livrer un petit bijou de cynisme finement travaillé dans un huis clos haut en couleurs. L'intrigue est très originale et aboutie, le dénouement particulièrement déconcertant et savoureux, les personnages très intéressants. La plume est fine et le style riche, de quoi passer un excellent moment de lecture.

En bref, un premier roman très prometteur!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire