jeudi 31 mars 2016

Chroniques 2016 \ La Baie des Morts de Azel Bury



Un thriller ésotérique aussi prenant qu’angoissant : "La Baie des Morts" d'Azel Bury, chez Librinova.
 
Le pitch : En l’an 1012 à Cruden Bay, maudissant cette terre et ses hommes, Olderik se meurt, trahi par Knut et les siens au lendemain d’une bataille que les Danois ont perdu face aux Ecossais…
Mille ans plus tard, Irma et Adriel sont dépêchés à Cruden Bay par leur patron. Respectivement journaliste et technicien pour l’émission « Au-delà de l’au-delà », ces américains quittent ainsi Los Angeles pour passer deux semaines dans cette petite ville d’Ecosse et élucider le mystère qui entoure Nicholas, petit garçon apparemment hanté par le fantôme d’une fillette prénommée Betty, à la recherche de « Mister Rabbit », mais aussi par l’esprit d’un Viking peu commode. Une fois sur place pour les besoins de leur émission, Irma et Adriel vont vite découvrir que cette petite ville porte tristement bien son nom de Baie des Morts : Jadis théâtre d’une terrible bataille au temps de Malcom II, Cruden Bay a connu bien d’autres drames et notamment le crash d’un avion trente ans plus tôt, faisant de nombreuses victimes parmi les habitants en plus des malheureux passagers. Alors que de nombreuses histoires de fantômes circulent déjà parmi la population, Irma et Adriel, vont devoir mener l’enquête avec l’aide de Joanna, et plonger dans l’histoire de la Baie des Morts…
Découvert par hasard sur Twitter, attirée par la mystérieuse couverture et convaincue par le résumé que j’en avais lu, j’ai rapidement succombé à la tentation de découvrir ce mystérieux roman ésotérique, et ce pour mon plus grand plaisir !
L’auteure nous plonge ici au cœur d’une enquête peu banale menée avec brio par un charmant duo de choc. Plutôt sceptique au départ, à l’instar de nos héros, le lecteur voit très vite ses certitudes s’effondrer et le doute s’installer dans son esprit. L’atmosphère devient rapidement pesante et glaçante, et le lecteur ne peut se retenir de frissonner au fil des pages, sans pouvoir s’empêcher de dévorer les chapitres. Le suspense est parfaitement maintenu jusqu’aux dernières pages du roman et le dénouement, bien que ne répondant pas à toutes les questions du lecteur, est bien ficelé et tout à fait réussi.
Plutôt bien construits, l’auteure a su donner une véritable consistance à ses personnages, ce qui les rend particulièrement attachants, et on se plait à vouloir les découvrir davantage et à imaginer leur évolution dans de futures aventures.
L’écriture est belle, fluide, agréable, ce qui rend la lecture d’autant plus rapide et plaisante.
Bref, voilà un très bon roman ésotérique qui vous fera froid dans le dos !