samedi 14 mai 2016

Chroniques 2016 \ Liés (Tome 1 : Les liens du sang) de Vicka Desbrosses


Nouvelle recrue dans la fantasy pour un roman envoûtant : "Liés (Tome 1 : Les liens du sang)" de Vicka Desbrosses, autoédité chez Edilivre.
 
Le pitch : Accusée à tort d'avoir incendié tout un village et massacré tous ses habitants, enfants compris, après les avoir ensorcelés pour qu'ils assassinent des soldats, Elisabeth Grimm fuit, comme elle l'a fait toute sa vie, pour échapper aux griffes de l'infâme Darkian Dallaryanne, Roi de Vallen, territoire humain où la magie est formellement proscrite. Alors qu'elle est capturée par les soldats du Royaume de Vallen, elle obtient une aide inattendue lui permettant de s'évader, à la condition d'être accompagné de Colin, un enchanteur. D'un tempérament solitaire voire même sauvage, elle n'est pas enchantée d'avoir de la compagnie, mais fait contre mauvaise fortune bon cœur, et c'est donc ensemble qu'ils vont parvenir à passer la frontière et pénétrer dans le Royaume d'Endrys, dirigé par la Reine Eleanor, où la magie est autorisée. Profitant de ce rare instant de liberté, la jeune fille aux yeux violets va alors faire une rencontre dont elle a déjà rêvé, celle d'Ethan, Chevalier d'Endrys, qui va bousculer son destin...
 
Alors que j'aime beaucoup la fantasy et que j'étais immédiatement séduite par le résumé pourtant laconique que j'avais lu, j'ai eu l'immense privilège d'être contactée par sa charmante auteure qui, au terme d'un échange des plus sympathiques, a eu l'extrême bonté de m'envoyer son roman, m'offrant ainsi un excellent moment de lecture !
 
L'auteure démarre sur les chapeaux de roue et nous plonge au cœur d'une intrigue originale et époustouflante, ne laissant aucun répit à son lecteur, totalement désorienté dans cette fantasy médiévale brillamment construite, se posant moult questions à peine le livre entamé. En immersion dans cet univers imaginaire magnifiquement bien décrit, l'intrigue connaît peu de temps mort et est remarquablement bien menée, ne laissant jamais place à l'ennui en dépit de ses 425 pages, littéralement dévorées par un lecteur conquis et avide d'en apprendre toujours plus!
Particulièrement complexes et étoffés, les personnages de ce roman sont remarquablement bien construits. En dépit d'un démarrage difficile avec notre héroïne tant je la trouvais hautaine et agaçante, Elisabeth s'est finalement révélée être un personnage coup de cœur au fur et à mesure de ma lecture qui nous permet d'apprendre à la connaître au fil des chapitres. On ne peut finalement que s'attacher à cette jeune fille tant elle fait preuve de courage et de force de caractère en dépit de ses nombreuses blessures physiques et morales. Les autres personnages, tels qu'Ethan, Colin ou Eden, ne sont pas en reste et apportent beaucoup à l'intérêt de ce roman. 
Malgré de nombreuses coquilles subsistant dans le texte, et qui constituent mon seul bémol concernant ce roman même si elles n'ont en rien gâché ma lecture, la plume de l'auteure est fluide et plaisante, son style très agréable, permettant ainsi au lecteur de passer un excellent moment de lecture !
 
En bref, un formidable roman captivant ! Je remercie infiniment son auteur de m'avoir permis cette découverte, et j'attends la suite avec impatience !