dimanche 5 juin 2016

Chroniques 2016 \ A bientôt mes amours d'Albine Tangre


Un court roman émouvant : "A bientôt mes amours", d'Albine Tangre, auto édité chez Librinova.
 
Le pitch : Ava est une trentenaire maman de deux enfants. Sauf qu'elle ne se rappelle pas où ils se trouvent ni même comment ils s'appellent. Internée dans un hôpital psychiatrique et sous la coupe d'un odieux psychiatre, elle tente de tenir un journal malgré les électrochocs et la multitude de médicaments qui l'abrutissent. Jusqu'au jour où elle va recevoir l'aide inattendue d'un bel et mystérieux inconnu, qu'elle décide de nommer Alexander. Elle va également changer de psychiatre au profit d'une femme qui sera bien plus à son écoute, et décidera d'alléger son traitement. Grâce à ces soutiens précieux, Ava va puiser au plus profond d'elle même la volonté nécessaire pour recouvrer ses souvenirs,  poursuivre son laborieux chemin vers la guérison et, pourquoi pas retrouver un vrai sens à sa vie...
 
Après avoir découvert la plume de cette auteure en lisant "Nina et le damné", cette dernière m'a très généreusement proposé de me plonger dans son second roman d'un tout autre genre, ce que j'ai volontiers accepté, trop heureuse de renouveler cette agréable expérience!
 
C'est ici l'histoire d'un destin, d'un parcours vers la guérison, celle d'Ava, une jeune femme déjà particulièrement malmenée par la vie. L'auteure nous plonge ici au cœur d'une intrigue à la fois sombre et délicate, traitant avec brio le difficile sujet de la psychiatrie et ses hôpitaux. Au terme d'un récit brillamment construit et maîtrisé, l'auteure distille avec parcimonie les éléments nécessaires au lecteur pour comprendre le parcours de cette pauvre âme en peine et découvrir l'effroyable vérité, avant de le prendre totalement au dépourvu avec un dénouement aussi brutal que bouleversant.
Particulièrement intéressants, les personnages sont plutôt bien dépeints. Le lecteur ne pourra que s'attacher à la jeune Ava, malgré ses effrayantes bévues. Il ne pourra que suivre avec grand intérêt son long cheminement vers la guérison et cette liberté inespérée.
La plume de l'auteure est belle, claire, fluide, ce qui souligne d'autant plus la beauté de ce récit.
 
En bref, un court roman prenant et touchant, que je vous invite vivement à découvrir!