vendredi 29 juillet 2016

Chroniques 2016 \ Le Cuisinier d'Eric Gantou


Une nouvelle percutante, sujette à réflexion : "Le Cuisinier", d'Eric Gantou, chez Edilivre.
 
Le pitch : Ludovic... N'est pas un cuisinier comme les autres... C'est un rêveur et un idéaliste qui est "enferré dans la conception du héros qui part de zéro pour tout effacer et réussir au delà des espérances malgré les obstacles de taille". D'un tempérament asocial, la DGSI le recrute pour faire de lui un infiltré et combattre le mal qui frappe notre pays...
 
Découverte et lue après avoir été contactée par son auteur, je dois avouer qu'il m'est bien difficile de vous parler de cette nouvelle, dont le sujet est aussi brûlant que tristement d'actualité : L'infiltration des milieux islamistes radicalisés. Raison pour laquelle ce texte devra être lu avec autant d'attention que de précaution.
 
Démarrant en douceur par un premier chapitre conforme au titre, l'auteur surprend néanmoins rapidement son lecteur, faisant monter la tension crescendo au fil des pages en nous dévoilant une intrigue solide et bien construite, avant d'aboutir à un dénouement aussi surprenant que touchant. Particulièrement documenté, l'auteur ne s'est pas démonté en retranscrivant avec précision le postulat de chacune des forces qui s'opposent actuellement, ce qui fait douloureusement écho aux récentes actualités et évènements qui nous ont encore frappés, permettant ainsi au lecteur une certaine mise en lumière de la situation actuelle pour mieux condamner la barbarie dont nous faisons l'objet.
Malmené par la vie mais pourtant toujours au service de celle-ci, Ludovic est un personnage très intéressant que le lecteur aura du mal à appréhender, sûrement autant que le protagoniste lui-même.
L'écriture, fluide et nerveuse, contribue à faire passer le message de l'auteur, qui ne pourra cependant pas être compris par tout le monde.
 
En bref, une nouvelle rythmée et intéressante, à ne pas mettre entre toutes les mains.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire