mercredi 13 juillet 2016

Livres et vous ? Livres-vous... Avec Olivier, gérant de la Librairie "Humeurs Noires" à LILLE!



Comme vous avez maintenant pu le constater, après avoir dépassé les 15000 visites sur mon blog, j'ai eu la folle idée de vouloir rédiger de nouveaux articles, consistant à interroger bon nombres d'acteurs primordiaux du monde littéraire, pour découvrir leurs lectures et plus précisément le lecteur qui sommeille en chacun d'eux...

Qui dit "livre", dit "librairie", c'est donc la librairie "Humeurs Noires", sise 06 rue Mourmant à LILLE, qui m'a fait l'honneur de relever le défi aujourd'hui !

Spécialisée dans le roman noir, mon petit péché mignon littéraire, j'ai découvert cette formidable petite librairie indépendante grâce à des auteurs de renoms tels que Franck Thilliez ou Olivier Norek (et oui, encore lui!) Moi qui ai fait mes études dans cette superbe ville, j'aurais tout simplement ADORE pouvoir passer tout mon temps libre dans un endroit tel que celui-ci (Bon... Mon banquier sûrement moins, mais on ne peut pas faire plaisir à tout le monde... ^^), et je suis vraiment ravie que les étudiants ainsi que tous les lillois aient désormais une telle opportunité!































J'ai été particulièrement chagrinée et inquiète d'apprendre en mai que ce paradis noir rencontrait des difficultés, et lorsque son gérant a lancé une collecte sur Ullule, j'y ai volontiers contribué dès que mes finances ont pu me le permettre. Aujourd'hui je suis heureuse de vous annoncer que cette librairie va beaucoup mieux, celle-ci ayant vu son projet financé avec un franc succès, concrétisant dès lors la poursuite et la réussite de cette belle initiative !




C'est donc Olivier Vanderbecq, dit "Le Corbac", gérant de cette superbe librairie lilloise, qui m'a fait l'immense plaisir de prendre du temps qu'il n'avait pas pour répondre à mes petites questions indiscrètes !

Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Longue vie au Corbac et à ses Humeurs Noires, et bonne lecture !


Pouvez-vous vous présenter, vous et votre librairie, en quelques mots ?
Née le 11/12/2015 à Lille, Humeurs Noires est une librairie spécialisée dans le roman Noir, ce terme englobant le polar, le thriller, le roman policier, les romans à suspense ou d'enquêtes. La librairie est en réalité divisée en trois : les rayons "adultes", la pièce pour les enfants  (la seule à ne pas être en noir et blanc!) et la Cave.
Dans la Cave il y a outre le reste de la librairie,  la partie bar et la partie rencontre, ainsi que le coin lecture.
Humeurs Noires ne se veut pas qu'un commerce mais aussi un lieu d'échanges et de convivialité, de partage et de culture.
C'est dans celle-ci qu'ont lieu les rencontres d'auteurs que j'organise une à deux fois par mois. Ce ne sont pas de simples séances de dédicaces mais bel et bien des rencontres basées sur des questions/réponses, d'où ma volonté de faire venir les auteurs par paire.
Les projets à venir sont mis en place dans ce but.

Quelle place tient la lecture dans votre vie ?
Avant d'être une nécessité pour mon métier, la lecture tient une place importante dans ma vie. Depuis que je sais lire j'ai toujours eu un livre entre les mains et j'ai toujours été un boulimique. Actuellement j'alterne mes temps de lecture entre l'après-midi pour me tenir à jour et surtout chaque soir avant de me coucher par plaisir (mon petit rituel quotidien que rarement je ne respecte pas)!


Y a-t-il un livre/auteur qui vous a poussé à devenir libraire ? Quel a été votre déclic ?
Ce ne sont ni un auteur ni un livre qui m'ont entraîné à ouvrir Humeurs Noires. Le déclic a juste été un ras le bol. Ras le bol de devoir obéir à une hiérarchie butée et fermée,  ras le bol de toujours lutter pour rentrer ou faire semblant de rentrer dans des cases qui ne me convenaient pas, ras le bol de devoir me justifier et bosser pour les autres.
Alors un jour j'ai décidé d'être mon propre patron et mon choix s'est forcément porté sur la librairie. 

Quel a été votre premier coup de cœur littéraire ? Et le dernier ?
Mon premier coup de coeur ? Je pense que ça a été "Les Puissances des Ténèbres" d'Anthony Burgess.
Mon dernier coup de coeur? Sans aucun doute "Série B" de Stan Kurtz  (de son vrai nom Marc Falvo).


Quel est votre livre de chevet ? Et celui qui cale votre bibliothèque ?
Mon livre de chevet? Je pense que ce serait "Le Fléau" de Stephen King ou "Le Roi Vert" de Sulitzer, ou "Les Liaisons Dangereuses" de Choderlos de Laclos ou "Le Spleen de Paris" de Charles Baudelaire.
Quant à celui qui cale ma bibliothèque... L'Odyssée,  L'Illiade et la Bible (un de chaque côté et le dernier au milieu).


Si vous deviez comparer votre vie à un roman, lequel serait-ce ?
"Le Roi Vert", parce que, aussi décrié soit-il, ce roman raconte l'histoire d'une réussite et celle d'un homme qui a choisi d'aller au bout de son rêve et de s'en donner les moyens. 


Existe-t-il, selon vous, une recette idéale du bon polar ? Laquelle ? 
Il n'y a pas de recette, je pense, pour un bon polar, il y a une rigueur de travail quand on écrit je pense. Un bon polar ne le sera jamais unanimement parce que chaque lecteur à son niveau de lecture, ses perceptions et ses attentes.


Y a-t-il une sortie littéraire que vous attendez avec impatience ?
La deuxième saison de Série B de Stan Kurtz!


Un petit mot pour la fin ?
Une librairie ne doit pas être un lieu de vente mais un lieu de communication et d'échange, un lieu accueillant et intéressant. Le libraire ne sera jamais riche d'argent mais le sera humainement.



Voilà donc quel lecteur se cache derrière ce courageux libraire à la tête d'un formidable paradis noir que je vous invite à venir découvrir si vous êtes lillois ou de passage à Lille! Encore une fois je remercie Olivier pour avoir pris le temps de répondre à mes questions!




Retrouvez Olivier et sa librairie sur Twitter, Facebook, et bien sûr sur son blog... Mais la meilleure façon de la découvrir, c'est encore d'y aller : 06 rue Mourmant à LILLE !!!


N'hésitez pas un seul instant, et surtout ne manquez pas l'alléchant programme que le Corbac nous mijote dès la rentrée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire