samedi 2 juillet 2016

Livres et vous ? Livrez-vous… Avec Olivier Norek !



Comme je vous l’indiquais il y a quelques jours, j’ai aujourd’hui le grand plaisir de lancer cette fameuse rubrique, dans laquelle j’ai décidé de partir à la rencontre de ces acteurs du monde littéraire qui me permettent chaque jour d’assouvir pleinement ma passion, afin de vous révéler quel lecteur sommeille en chacun d’eux…

Et c’est non sans fierté que j’ouvre dès à présent le bal en compagnie de mon auteur fétiche, mon « coup de foudre littéraire », celui grâce à qui mon blog a certainement vu le jour : Olivier Norek. Etoile montante du polar français, auteur des excellents « Code 93 », « Territoires », et « Surtensions » récompensé par le Prix du Polar Européen 2016, celui-ci m’a fait l’immense honneur, en dépit d'un emploi du temps particulièrement chargé, de se prêter au jeu de mes petites questions indiscrètes !

 
Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture !
 
 
Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je m'appelle Olivier Norek, j'ai 40 ans, je suis flic, ou auteur, ou scénariste... Ça dépend de mes envies et de mes contrats... J'ai un bac philo, décroché à l'arrache... Une licence de droit... J'aime raconter des histoires, j'aime surtout que l’on m'en raconte... Fan de littérature, de ciné et de séries, mon canapé est mon meilleur ami.


Petit ou gros lecteur ? Quelle place tient la lecture dans ta vie ?
J'ai mes périodes. Happé par un bouquin, je ne peux rien faire d'autre... Disons que je reste un lecteur modeste avec à peu près un à deux livres par mois, grand max... Je suis un lecteur qui corne les pages, souligne les paragraphes, recopie les jolies phrases dans un cahier. Je maltraite les livres tant je les aime.
 
Quel a été ton premier coup de cœur littéraire ? Et le dernier ?
Mon premier coup de cœur, c'est « L'Histoire sans Fin » de Michael Ende... Un dragon, un escargot ultra rapide, une montagne mange rocher et un gamin pour sauver le monde.
Mon dernier coup de cœur, c’est probablement «
Serre-moi Fort » de Claire Favan. Les retournements de situation de Favan sont toujours une réussite !
 
Y a-t-il un livre/auteur qui t’a poussé à écrire ? Quel a été ton déclic ?
Désolé, pas d'auteur révélation qui m'a poussé à l'écriture... C'est un concours de nouvelles, lors duquel j'ai eu la troisième place, qui m'a montré que je pouvais y prétendre. Et c'est une femme, une rencontre inespérée, qui m'a prouvé que je pouvais passer de trois pages de nouvelle à 400 pages de roman. Merci encore à elle !
 
Quel livre aurais-tu rêvé d’écrire ?
Là, c'est sans hésitation « Les Racines du Mal » de Maurice G. Dantec... Et en deuxième position « La Patience des Buffles sous la Pluie » de David Thomas.
Dantec pour sa force d'écriture, son polar brut, la puissance de ses images...
Et "La patience..." pour sa poésie du quotidien... Quand une simple file d'attente dans un supermarché devient une savane et que les clients, tête baissée, fatigués, ont autant de résilience et d'abnégation que des buffles sous la pluie...
 
Si tu devais comparer ta vie à un roman, lequel serait-ce ?
Ce serait « L'Attrape Cœur » de J.D. Salinger... Je l'ai lu en fin d'adolescence, au même âge que le héros... Et évidemment j'ai fait un transfert complet. Ce livre m'a tellement touché que je n'ose le relire. Un peu comme ces vieux films, adorés quand on était enfant et qu'on se retente à l'âge adulte... Aaarghh, ne retentez jamais les Gremlins ;-)
 
Quel est ton livre de chevet ? Et celui qui cale ta bibliothèque ?
Celui qui cale ma bibliothèque, c'est un exemplaire de « Surtensions », un de mes romans que j'ai eu en 20 exemplaires... Et puis cette réponse permet de ne me mettre personne à dos. Il n'y a pas de mauvaise lecture et il y a un public pour tout, je ne vais pas commencer à dézinguer, d'autres le font très bien.
Mon livre de chevet est un bouquin de vulgarisation sur l'histoire de l'homme, une bombe qui vous ouvre la tête : «
Sapiens » de Yuval Noah Harari.
 
Que nous prépares-tu pour ton prochain roman ?
Un truc tellement secret que je ne peux pas en parler… :-) Un sujet qui n'a pas encore été traité, d'où ma discrétion... Tu me comprends j'espère ? Mais en actualité, je travaille ces semaines-ci sur l'adaptation de Code 93 en série. En six épisodes, et on cherche l'acteur qui pourra jouer Coste... Des idées ?
 
Un petit mot pour la fin ?
Un petit mot ? Toujours le même !!! Lisez du polar français, c'est bon, c'est frais !!! Claire Favan, Nicolas Lebel, Jacques Saussey, Alexis Aubenque, Sandra Martineau, Maud Mayeras, Barbara Abel... Et il y a un intrus... Merci à toi et merci aux blogs !!!!!!!
 
Voilà donc le lecteur qui se cache derrière cet immense auteur que je ne remercierai jamais assez d'avoir inauguré cette rubrique en acceptant de répondre à mes questions !

Retrouvez les formidables polars d’Olivier Norek publiés chez Michel Lafon/Pocket dans toutes les bonnes librairies !

Et pour plus d’informations, retrouvez mes chroniques ici :
Code 93

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire