mardi 30 août 2016

Chroniques 2016 \ Banlieue Rouge Sang de Laurent Mély-Dumortier


Un retour au mythe du vampire réussi : "Banlieue rouge sang", de Laurent Mély-Dumortier, aux  éditions La Condamine.

Le pitch : Eric Miran vient tout juste d’être recruté par les étranges laboratoires pharmaceutiques Goji, dont le directeur de recherches s’est – ou plutôt a été – suicidé. Le directeur se révèle bien ténébreux, les termes de son contrat particulièrement nébuleux, son rôle obscur mais la paie conséquente, raison pour laquelle il a accepté ce poste pour lequel il sera assisté par le laborantin syndicaliste Christophe Zalmer. Pendant ce temps, la jeune lieutenant stagiaire Elisa Alvarez assiste son tuteur, le Capitaine Régis Gauthier, dans une école, lieu d’un étrange double meurtre : le premier cadavre porta=e trace de trois impacts de balles dans le corps ainsi que deux petits trous dans le cou, tandis que l’autre, momifié avec un trou béant dans le cœur, semble être mort depuis plusieurs semaines… L’œuvre d’un mauvais plaisantin qui s’inspire du mythe du vampire… ?

C’est à la suite d’un petit message de la bloggeuse @ReadingLovetime que j’ai finalement été contacté par cet auteur fort sympathique, puis par son attachée de presse, me permettant ainsi de recevoir ce roman atypique et joliment préfacé par Olivier Gay.

Brillant mélange entre Dracula et Entretien avec un Vampire, entre Underworld et le Da Vinci Code, l’auteur nous plonge au cœur d’une intrigue prenante, rondement menée et maîtrisée. Il sait retenir notre attention dès les premières pages, et ce tout au long du roman qui défile à toute vitesse sous les yeux d’un lecteur captivé. Bien loin de la saga Twilight, et en dépit de quelques idées parfois saugrenues, l’auteur a su revenir au mythe du vampire originel et l’exploite avec subtilité et intelligence pour nous livrer un récit solidement construit et bien ficelé. Avec bien peu de temps morts, le suspense est brillamment maintenu au fil des chapitres, avant un dénouement vraiment haletant.
Particulièrement fouillés, les personnages se révèlent tous très intéressants, chacun ayant son rôle à jouer au cours de l’histoire. Eric, Elisa et Christophe constituent un trio principal auquel le lecteur s’attache et se plaît à suivre. Les autres protagonistes ne sont cependant pas en reste et s’avèrent tout aussi importants à suivre, même si le lien Eric/Narjess aurait nécessité selon moi quelques approfondissements et m’a légèrement laissée sur ma faim.
Vive et nerveuse, la plume de l’auteur est fluide et agréable et apporte beaucoup de rythme à cette histoire qui se dévore littéralement.

Bref, un thriller fantastique aussi fascinant que remarquable, à découvrir !

3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup les thrillers et celui-ci a l'air super ! :) Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup les thrillers et celui-ci a l'air super ! :) Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le plaisir est pour moi ! Je serais ravie de connaître ton avis à son sujet ! Bonne soirée ! :D

      Supprimer