vendredi 5 août 2016

Chroniques 2016 \ Fin d'Eté de Lyne Caputo


Un roman envoûtant : "Fin d'été", de Lyne Caputo, disponible sur Amazon et Edilivre.
 
Le pitch : Professeure de français, Lili est une jeune française qui a décidé de s'installer en Angleterre pour suivre son mari, Directeur d'une école privée. Alors même qu'ils rencontrent quelques difficultés financières, James a décidé d'offrir à Lili des vacances dans une plantation, en plein cœur de la Louisiane. C'est dans ce cadre idyllique qu'à quelques jours du départ, Lili fait l'étrange rencontre de David, un jeune homme aussi charmant que mystérieux, au look tout droit sorti des seventies. Ces brefs instants en compagnie de cet inconnu vont considérablement et inexplicablement marquer Lili, occupant sans cesse ses pensées. De retour en Angleterre, la jeune femme va dès lors trouver sa vie insipide et sans saveur, ennuyeuse et source d'inépuisables soucis, déceptions et insatisfactions. En pleine détresse, l'envie de revoir David va se transformer pour Lili en réel besoin, et même en véritable obsession...
 
Découvert par hasard sur Twitter, j'ai eu l'immense plaisir de gagner "Certaines de nos vies sont meilleures" à l'occasion d'un concours organisé par Delphine, du blog "Au Bazaar des Livres". M'apercevant cependant qu'il s'agissait d'un troisième tome, et bien qu'on puisse lire chaque tome séparément, j'ai préféré découvrir la plume de cette auteure, fort charmante au demeurant, en me plongeant tout d'abord dans ce premier tome...
 
L'auteure nous entraîne ici dans une intrigue des plus captivantes, plongeant son lecteur dès les premiers instants dans une sorte de rêve éveillé, mêlant illusion et réalité avec finesse et subtilité. Littéralement subjugué par ce récit particulièrement bien construit, la magie opère indéniablement sur le lecteur, qui ne peut alors s'empêcher de lire avec frénésie les chapitres qui défilent sous ses yeux jusqu'à un dénouement aussi bouleversant qu'inattendu.
Etoffés avec soin, les personnages sont particulièrement intéressants, même intrigants. On se laisse volontiers charmer par David et cette aura de mystère qui l'entoure. On ne peut qu'être déconcerté par le comportement ambivalent de James, ce mari aussi attentionné que manipulateur. On s'agace facilement face aux initiatives incongrues et aux propos maladroits de l'exubérante Wendy. Et on s'attache inévitablement à cette Lili, complètement désemparée et vraiment émouvante, tentant vainement de rationnaliser ce qui ne l'est pas, partageant ainsi son mal être avec le lecteur jusqu'au plus profond de son âme...
La plume est fluide et élégante, ce qui ne fait qu'ajouter à la beauté du récit.
 
En bref, un roman captivant qu'il faut découvrir avant cette fin d'été...!