samedi 6 août 2016

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec Flo Renard !


C'est fou ce que le temps passe vite! Il y a déjà un mois, alors que je n'ai pas la moindre notion de journalisme, je me lançais le pari un peu fou de rédiger de nouveaux articles en partant à la rencontre de toutes ces petites mains qui dessinent chaque jour avec talent notre bel univers littéraire, afin de dévoiler le lecteur qui se cache en chacun d'eux...

Fidèle à mes engagements en faveur de l'autoédition que vous ne connaissez que trop, c'est aujourd'hui la charmante Flo Renard qui me fait l'honneur et le plaisir de relever mon défi ! Auteure du magnifique "Aux Petites Heures de la Nuit", son premier roman pour lequel j'ai eu un véritable coup de cœur, celle-ci a malgré tout pris le temps de répondre à mes petites questions indiscrètes alors même qu'elle vient tout juste de sortir son nouveau roman "Marathon Men", disponible sur Amazon depuis ce 1er août!

Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture !

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Bonjour ! Je suis Flo Renard, petite jeune de 42 piges, marseillaise et bibliothécaire (bon, d’accord, magasinier des bibliothèques, tout de suite ça claque moins) dans une des BU d’Aix-Marseille Université. J’aime lire, les animaux, la course à pied, le chocolat, le dessin… enfin, beaucoup de choses qui monopolisent une partie appréciable de mon temps. Et j’aime écrire, bien sûr. Mais est-il bien nécessaire de le préciser ?

Petit ou gros lecteur ? Quelle place tient la lecture dans ta vie ?
Grosse lectrice depuis l’enfance. Toute petite, c’est mon grand-père qui me lisait des albums. Ensuite, j’ai dévoré des tas de romans des Bibliothèques Vertes et Roses : le Club des Cinq, Alice détective, L’étalon noir… et plus tard les Marcel Pagnol, Jack London, Jules Verne. À l’adolescence, j’ai découvert les classiques, me suis plongée dans les policiers… Je lis de tout, tout le temps. Il y a tant de belles choses à découvrir en littérature !

Quel a été ton premier coup de cœur littéraire ? Et le dernier ?
Mon premier cœur de cœur littéraire a été "L’Assommoir" d'Emile Zola, lu ado. L’impression de recevoir une grande claque dans la figure tant l’écriture de cet auteur, qui figure parmi mes favoris depuis lors, est évocatrice et puissante. Le récit d’une inéluctable descente aux enfers… Seul "Germinal", lu juste après (j’étais très classiques à cette époque !) l’a pour moi dépassé en force, mais j’y reviendrai plus loin.
Quant à mon dernier coup de cœur, il s’agit des "Revenants" de Laura Kasischke : coup de cœur absolu pour la beauté de l’écriture. Qui, du coup, m’a amené à dévorer l’œuvre de cet auteur qui mérite d’être davantage connue.

Y a-t- il un livre / auteur qui t’a poussé à écrire ? Quel a été ton déclic ?
Non, aucun auteur en particulier. D’ailleurs, je ne suis venue à l’écriture qu’assez tard, en 2006 exactement, par le biais de la fanfiction. C’est plutôt l’inverse, en fait : lire tant d’auteurs avec des plumes exceptionnelles me filait de sacrés complexes… J’étais terrifiée quand j’ai soumis ma première fanfiction au regard des autres. Mais en même temps, c’était une occasion tellement formidable de partager mes écrits avec d’autres. Depuis, j’en ai écrit beaucoup d’autres avant de franchir le pas, l’année dernière, avec ma toute première histoire originale, "Aux petites heures de la nuit".

Quel livre aurais-tu rêvé d’écrire ?
L’œuvre d’Agatha Christie ! Je plaisante, mais j’aimerais être touchée par autant d’inspiration que cette grande dame de la littérature policière.

Si tu devais comparer ta vie à un roman, lequel serait-ce ?
Ma vie n’est pas si trépidante qu’elle puisse se comparer à un roman… Ou s’il existe, il doit être sacrément peu palpitant !

Quel est ton livre de chevet ? Et celui qui cale ta bibliothèque ?
On a vu plus haut que mon auteur favori était Emile Zola. Mon livre de chevet serait "Germinal", je l’ai lu un nombre incalculable de fois et, à chaque nouvelle lecture, je m’émerveille devant la maîtrise de chaque élément. Le style, la narration, l’intrigue : tout, pour moi, y est parfait. Sans compter le fait qu’il me bouleverse à chaque fois.
À l’inverse, le livre qui pourrait caler ma bibliothèque (fort heureusement, on me l’avait prêté) est "La Chartreuse de Parme" de Stendhal. Je n’avais déjà pas été captivée par "Le Rouge et le Noir" du même auteur, mais celui-ci m’est tombé des mains… Et je n’ai jamais eu le courage de tenter de le relire. Je passe sans doute à côté d’un chef-d’œuvre mais… tant pis pour moi !

Que nous prépares-tu pour ton prochain roman ?
Je viens tout juste de sortir mon deuxième roman, une comédie romantique intitulée
"Marathon men". Quel sera le suivant ? Excellente question ! J’ai quelques idées pour une histoire fantastique inspirée par l’univers de H.P. Lovecraft (en passant, pour ceux qui ne connaissent pas : foncez le découvrir !), Lovecraft qui a toujours encouragé d’autres auteurs à s’approprier et enrichir son panthéon cosmique. Mais pour le moment, il est beaucoup trop tôt pour dire où cela va me mener. J’écris très lentement alors… On se revoit l’été prochain pour en parler !

Un petit mot pour la fin ?
Merci Aurélie de m’avoir donné la chance de m’exprimer sur ton blog. Merci aussi pour ton engagement auprès des auteurs autoédités. Une chose est sûre, en me lançant dans l’écriture, je ne pensais pas avoir un jour de tels échanges, que ce soit avec des lecteurs ou d’autres auteurs : Alors, ne serait-ce que pour cela, je ne regrette pas un seul instant d’avoir pris la plume. Et à ceux qui hésitent, mais que leur clavier démange, n’hésitez pas ! Vous ne le regretterez pas.

Voilà donc quelle lectrice se cache derrière cette talentueuse auteure, que je remercie vivement pour avoir accepté de répondre à mes questions, ainsi que pour ses derniers mots qui me vont droit au cœur !

Retrouvez ses romans "Aux Petites Heures de la Nuit" et "Marathon Men", disponibles ICI !

Retrouvez également ma chronique sur son premier roman ICI !
Quant à "Marathon Men", il se trouver d'ores et déjà dans ma PAL !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire