samedi 1 octobre 2016

Chroniques 2016 \ Hostiles de Franck Thilliez


Une nouvelle follement haletante : "Hostiles", de Franck Thilliez, aux éditions 12-21.
 
Le pitch : Léa et Marc reprennent peu à peu conscience après l'accident de voiture dont ils viennent d'être victimes. Le jeune homme, dans la région pour pêcher, venait de prendre en stop la jeune photographe dont le propre véhicule était tombé en panne. Ils ne se connaissent pas et, blessés et coincés dans la carcasse du véhicule perdu dans ce coin paumé des Cévennes, attendent désespérément que quelqu'un leur vienne en aide...
 
Submergée d'articles et chroniques en retard pour mon blog, je ne pouvais cependant pas me résoudre à ne pas lire une seule page avant la fin de ce mois de septembre... C'est alors que je me suis rappelée avoir récemment chargé une nouvelle estampillée Franck Thilliez... Promesse d'un fort moment de lecture en perspective... Et vous savez quoi ? Promesse tenue, fallait-il seulement en douter !
 
Sans perdre une seule ligne, les pages nous étant comptées, l'auteur nous livre ici un huis clos particulièrement oppressant, poussant le lecteur à partager cette même angoisse qui gagne inévitablement Léa. Les oreilles aux aguets et les yeux en alerte, le lecteur ne sait pas qu'il est déjà pris au piège d'une lecture qui s'annonce captivante, tournant les pages aussi vite que la tension monte et que la panique nous gagne avant d'atteindre un dénouement prenant, mettant les nerfs à rude épreuve.
Particulièrement intéressant, nos personnages ne se connaissent pas et luttent pour leur survie, ce qui fait germer en nous cette petite graine de paranoïa qui, à l'instar de Léa, fait travailler notre imagination à une vitesse folle.
L'écriture, vive et nerveuse, contribue fortement à rendre cette nouvelle d'autant plus angoissante qu'elle n'est courte.
 
En bref, une nouvelle passionnante et angoissante à souhait... Normal, c'est Franck Thilliez !