lundi 17 octobre 2016

Chroniques 2016 \ Il était une fois la Fée Chabada de Lucie Brasseur


Quand le conte de fées croise la route du polar : "Il était une fois la Fée Chabada" de Lucie Brasseur, disponible sur Amazon.
 
Le pitch : Auteure de contes pour enfants sur son blog le jour, Maryline se prostitue la nuit pour subvenir à ses besoins et mettre à l'abri son rêve. Un soir elle se fait interpeller après une passe, comme bon nombre d'autres prostituées. Pour autant ces dernières sont vite relâchées. Pas elle, qui se retrouve incarcérée, accusée de meurtres qu'elle clame ne pas avoir commis. Aidée de son avocat pour prouver son innocence, Maryline va occuper sa détention en rédigeant des courriers pour ses codétenues, mais surtout en se lançant dans l'écriture du conte des Poupées Géantes et de la Poussière de Joie...
 
C'est à la suite d'un échange sur Twitter que cette charmante auteure me confiait la lecture de son dernier roman au titre fort intriguant, promesse d'un grand moment de lecture...
 
Ne manquant pas d'audace, l'auteure se lance ici le défi d'entremêler conte de fées et enquête policière au sein d'un même récit subtilement construit.
Et me voilà désormais bien embêtée... Car malheureusement la magie n'a pas totalement opéré chez moi, la partie "polar" étant à mon sens bien trop peu réaliste, nécessitant d'être bien plus fouillée pour être crédible, ce qui est vraiment dommage.
Pour autant, je tiens à saluer la bonne idée de cette écrivaine fort prometteuse. En effet, plus qu'une auteure, celle-ci se révèle être une formidable conteuse. C'est donc avec des yeux d'enfants remplis d'étoiles (ou de Poussière de Joie) qu'on se plaît à découvrir le formidable petit conte qui se construit sous nos yeux ébahis et conquis. Celle-ci est malgré tout parvenue à m'entraîner au cœur de cette histoire fort intrigante et surprenante, dont le suspense est remarquablement maintenu jusqu'aux dernières pages.
Véritable force du roman, Maryline est un personnage tout en contradictions et ambiguïtés, ce qui la rend d'autant plus intéressante, fascinante et touchante.
La plume de l'auteure, soignée, élégante voire même poétique, son style fluide et original, contribue grandement à faire de ce roman un très bon moment de lecture.
En bref, un rendez-vous certes manqué mais fort plaisant ! Je me plongerai avec plaisir dans d'autres romans de cette auteure !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire