samedi 31 décembre 2016

Chroniques 2016 \ Habeas Corpus - La perfection a un prix de Victor Boissel

Un roman peu commun : "Habeas Corpus - La perfection a un prix", de Victor Boissel, disponible sur Amazon.
 
Le pitch : Dans un monde parfait, où la beauté comme la jeunesse priment sur tout le reste, les tares n'ont pas leur place, les crimes encore moins... Aussi le meurtre de Zacharie Fez sème pour le moins le trouble dans cette société idéale. Puisqu'il a découvert le corps, c'est à Edgaar Finker que revient la charge de mener l'enquête sur cet acte inédit... Une enquête qui va sans doute le mener bien au-delà de ce meurtre...
 
C'est encore une fois sur Twitter, et notamment par l'intermédiaire de ma coupine Delphine, du Blog "Au Bazaar des Livres", que le hasard a voulu me faire croiser la route de cet auteur et de son livre si particulier... Car je dois bien admettre qu'il m'est réellement difficile de vous parler de ce roman... N'y voyez pas là quelque chose de négatif, bien au contraire, et le problème est bien là... Il y a tant à dire sur ce livre... Que le syndrome de la page blanche me guette... Et trop en dire serait spoiler... Et mal le dire serait gâcher... Cruel dilemme...
 
Doté d'un indéniable talent, l'auteur a su ici armer sa plume d'une idée explosive pour nous livrer une véritable petite bombe littéraire. Prenant le temps comme le soin d'installer son intrigue, son décor, son contexte, ses protagonistes, l'auteur nous dresse un tableau sans faille pour nous envoyer celle-ci en pleine figure et enclencher la machine infernale qui, dès lors, happe son lecteur pour ne le relâcher qu'une fois le travail terminé... De par son approche l'auteur prend ainsi son lecteur au dépourvu, pour le captiver d'autant plus vite qu'il ne pourra rapidement plus lâcher ce livre avant le point final atteint, les yeux rivés aux lignes qui défilent, révélant par là même tout un monde, voulu comme idéal, parfait sans doute... Un monde (trop) ajusté, (trop) maîtrisé... (Trop) lisse en somme pour être honnête. Le lecteur passera dès lors par moult rebondissements et autant d'émotions pour venir à bout de cette intrigue aux mille tournants, qui ne saura le laisser indifférent tant l'auteur sait y distiller nombre de messages forts et critiques sur notre société, bien actuelle cette fois-ci...
Bien que nombreux, les personnages, et Edgaar en première ligne, s'avèrent tous dignes d'intérêt tant ils ont chacun leur importance, leur place, leur rôle à jouer. Etoffés avec profondeur et minutie, ils sont un pilier essentiel de ce récit.
La plume est fluide, élégante, le style riche et agréable, ce qui ne fait qu'ajouter au plaisir qu'on prend à lire ce roman.
 
En bref, voilà un roman exceptionnellement atypique !