samedi 31 décembre 2016

Chroniques 2016 \ Le Carnaval des Illusions de Jo Rouxinol


Un roman bluffant : "Le Carnaval des Illusions" de Jo Rouxinol, disponible sur Amazon.
 
Le pitch : Alors qu'elle tente de se reconstruire après une rupture douloureuse avec un homme pour qui elle avait tout quitté pour partir au Brésil, pays dont elle est amoureuse comme l'a été sa mère durant sa courte vie, Eva est surveillante dans un collège de banlieue pendant la préparation de son CAPES. Mais la vie au collège n'est ni rose ni tranquille, et la replonge sans filet dans ses souvenirs brésiliens...
 
C'est à la suite de l'apéro des autoédités de novembre dernier que j'ai fait la connaissance de cette charmante et sympathique auteure et de son roman fort intrigant dont la couverture comme le résumé ont su attiser ma curiosité au plus haut point... Je me le suis donc bien volontiers fait dédicacer pour l'emmener avec moi !
 
Dotée d'un talent certain, l'auteure nous plonge ici sans retenue au cœur d'une intrigue à angles multiples, pourtant sombre mais particulièrement sensible et pleine de vie. Nous entraînant d'une part en plein cœur d'un pays fascinant sans en voiler la dure réalité, l'auteure nous dévoile le Brésil sous son vrai visage, donnant malgré tout à son lecteur une furieuse envie de partir à sa découverte, et même à sa rencontre. Car il s'agit finalement bien plus d'une rencontre, entre un lecteur à travers les yeux du personnage principal, et un pays à travers les lignes qui le décrivent.
Mais l'auteur ne s'arrête pas là et nous entraîne également en plein cœur d'un jungle bien plus connue de tous que sont les couloirs et la cour d'un collège, et pourtant révélée sous un autre œil, un regard dépourvu d'illusions, nous plongeant là encore au cœur d'une vérité bien rude, pointant du doigt de bien nombreux problèmes trop souvent passés sous silence.
Ballotté d'un univers à l'autre, le lecteur se retrouve ainsi captif et captivé par l'esprit de notre héroïne et l'intrigue, dont la fin plutôt inattendue lui laissera sans doute le goût amer d'avoir tourné l'ultime page.
Brossés avec soins, les personnages participant à l'intrigue sont particulièrement forts, à commencer bien évidemment par Eva. A la fois forte et fragile, à la fois blessée et combative, celle-ci se révèle particulièrement attachante tout au long du roman pour hanter longtemps encore la mémoire du lecteur après sa lecture.
Fort d'une plume agréable et envoûtante, d'un style fluide et vif, efficace, le récit n'en est que mieux soutenu pour un moment de lecture particulièrement intéressant.

Bref, voilà un roman à découvrir !