samedi 10 décembre 2016

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec Ingrid Milana !

 
Alors que la fin de cette année 2016 approche à grands pas et que mon petit concours dédié à l'autoédition bat son plein, c'est évidemment un réel plaisir de vous retrouver une nouvelle fois pour ce petit rendez-vous que j'affectionne tout particulièrement ! J'en rappelle le principe pour les petits nouveaux qui nous font le plaisir de nous rejoindre : Il s'agit de partir à la rencontre d'auteurs et autres protagonistes indispensables à notre monde littéraire, et ce pour découvrir le lecteur qui sommeille en chacun d'eux...
 
Et c'est aujourd'hui un jour particulier puisque j'ai l'immense plaisir de pouvoir le consacrer à une auteure que je m'apprête tout juste à rencontrer "in real life" dans les minutes à venir... Une auteure émergeant de l'autoédition, véritable vivier de pépites littéraires que je soutiens avec tant de ferveur depuis de nombreux mois déjà... Une auteur originaire de BEAUVAIS, petite ville qui a au moins le mérite d'être... la mienne, de représenter mon chez moi... Aussi ai-je donc l'honneur et la joie d'accueillir sur mon humble blog les confidences de la charmante et passionnée Ingrid Milana ! Auteure du déroutant roman "Certains cailloux grattent et d'autres explosent" que je vous invite vivement à découvrir, celle-ci vous attend ce jour même et dès à présent à la Maison de la Presse située dans le centre-ville de BEAUVAIS ! Mais elle a auparavant accepté bien volontiers de se prêter au jeu de mes petites questions indiscrètes, ce dont je lui suis extrêmement reconnaissante !

Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture !
Peux-tu te présenter en quelques mots ?
J’ai 41 ans ¾ 😋, je suis une épouse épanouie et une maman de 3 merveilleux enfants. Ils sont la source de mon inspiration et mon parallèle.
Je suis tombée dans le chaudron livresque à l’adolescence, et depuis je ne l’ai plus quitté. Les mots et les histoires me passionnent, ils me transportent dans un autre espace-temps.
Après avoir vécu à Beauvais et à Lille, et travaillé durant 20 ans au sein des Ressources Humaines, ma petite tribu et moi sommes parties explorer de nouveaux horizons en Italie. Nous vivons dorénavant à Milan.
Ma nouvelle vie d’expatriée m’a permis de réaliser mon rêve : Ecrire.
J’adore les citations, et celle-ci résume mon changement de vie : "Il n’y a pas de hasards, il n’y a que des rendez-vous" (Paul Eluard).
 J’ai donc écrit mon premier roman en 2016 sous le pseudonyme Ingrid Milana : "Certains cailloux grattent et d’autres explosent".

Petite ou grosse lectrice ? Quelle place tient la lecture dans ta vie ?
Oh, j’imagine que nous pouvons considérer que je suis une "livre-addict", comme me surnomme mon mari !
Je suis une lectrice éclectique, je lis beaucoup de genres différents, il faut juste que l’histoire, et peu importe par quel prisme - l’émotion, le suspense, la drôlerie, la réflexion, ou autre - m’embarque.
Les livres sont prédominants dans ma vie, je lis tout le temps. Pas une journée sans. Ils m’ont possédée à l’adolescence. J’ai commencé par dévorer des Young adult, puis j’ai découvert les polars et les thrillers à travers Agatha Christie, Mary Higgins Clark, Jean-Christophe Grangé, Michel Bussi, Fred Vargas, Harlan Coben, Franck Thilliez, et tant d’autres… Et enfin dans les romans contemporains, j’adore l’univers de Catherine Pancol, Victoria Hislop, Elena Ferrante, Anna Gavalda.

Quel a été ton premier coup de cœur littéraire ? et le dernier ?
Oh là là, mes coups de cœur, j’en ai tellement…
Le premier est très personnel, car c’est plutôt une "rencontre marquante" voire très mystique qui est ancrée en moi, c’est "Je l'aimais", le roman d’Anna Gavalda.
Mon deuxième, c'est "Une vie entre deux océans" de M.L. Stedman. Ce roman à deux voix m’a bouleversée et nous amène à réfléchir sur l’éthique.
Mes deux derniers coups de cœur sont pour "Petit Pays" de Gaël Faye, la justesse de son écriture fait mouche. Et le dernier, "En attendant Bojangles" d’Olivier Bourdeaut, m’a énormément émue par sa magie de l’amour familial.
 
Y a-t-il un livre / auteur qui t’a poussé à écrire ? Quel a été ton déclic ?
Non, c’est la littérature en générale qui m’a poussée à écrire. J’aime les histoires, toutes les histoires… Elles nourrissent mon esprit bouillonnant. J’ai toujours eu envie d’écrire, mais le temps m’a manqué, et sûrement une pointe d’audace. Je n’ai jamais été une bonne oratrice, les mots se bousculent dans mon esprit sans trouver correctement la sortie. J’ai une citation, encore une, pour me décrire : "Je n’ai jamais réussi à exprimer mes pensées, l’écriture m’a sauvée" (Ingrid Milana).
Le déclic a été mon expatriation, je suis sortie du tourbillon du monde du travail. J’ai donc eu le luxe de pouvoir me poser et me lancer dans cette aventure. Cela fait quelques mois, et j’en suis très heureuse, j’espère pouvoir continuer très longtemps.
 
Quel livre aurais-tu rêvé écrire ?
Hum… J’aurais aimé écrire tellement de livres, mais je pense que la saga de Katherine Pancol m’aurait bien plu. Tout d’abord parce que j’adore les récits à plusieurs voix, ensuite parce qu'elle a réussi à travers tous ses personnages, tellement différents et pour certains subversifs, à nous embarquer dans leur vie, je ne voulais plus les quitter ! 
 
Si tu devais comparer ta vie à un roman, lequel serait-ce ?
Cette question est très intéressante… Nous aimerions tellement que notre vie puisse inspirer un roman. Une tranche de ma vie aurait pu inspirer "Je l'aimais" d'Anna Gavalda
 
Quel est ton livre de chevet ? Et celui qui cale ta bibliothèque ?
Sur ma grande table de chevet, trois très différents : "Juste avant le bonheur" d’Agnès Ledig, "Le silence des agneaux" de Thomas Harris et  "Les Hauts de Hurlevent" d’Emily Brontë.
Et pour un cale bibliothèque, j’ai tendance à les oublier, donc un des derniers qui m’a particulièrement déçu, mais cela reste très personnel car c’est un bestseller : "La fille du train" de Paula Hawkins.
 
Que nous prépares-tu pour ton prochain roman ?
J’ai commencé l’écriture du volume 2 des "Cailloux". Nous retrouvons tous nos personnages cinq ans après dans leur nouvelle vie, leurs nouvelles souffrances et de nouveaux bouleversements.
 
Un petit mot pour la fin ?
Je tenais à te remercier tout particulièrement, d’une part pour cette interview que j’ai adorée, une première pour moi, et d’autre part pour soutenir et promouvoir le monde de l’autoédition. C’est grâce à toi notamment que nous, auteurs, pouvons exister au-delà de notre cercle privé.
Bisous à tous tes lecteurs, continuez de lire et de vous évader à travers diverses lectures. C’est une richesse qui ouvre l’esprit et le cœur !

Voilà donc quelle lectrice se cache derrière cette formidable auteure, aussi sympathique que talentueuse, dont les derniers mots me vont droit au cœur, et qu'il me tarde évidemment de pouvoir rencontrer dans les prochaines minutes ! Encore une fois je la remercie vivement d'avoir pris le temps de répondre à cette petite interview !
 
Et si vous êtes de passage sur BEAUVAIS, profitez donc de l'occasion pour la rencontrer à la Maison de la Presse, située 17 rue Carnot à BEAUVAIS ! Venez nombreux !
 
Retrouvez également ma chronique au sujet de son tout premier roman "Certains cailloux grattent, d'autres explosent" juste ICI !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire