vendredi 10 février 2017

Chroniques 2017 \ Deux zéros et demi de Guillaume Leclerc


Un petit produit de fantasy jubilatoire : "Deux zéros et demi", de Guillaume Leclerc, disponible sur Amazon.
 
Le pitch : Une question existentielle, que tout le monde est voué à se poser un jour ou l'autre, se met également à turlupiner nos dieux désœuvrés : Tout est-il déjà écrit et consigné dans le grand livre de la Vie ou bien chacun fait-il son petit bonhomme chemin, quoi qu'il arrive ? Aussi vont-ils se mettre à surveiller quelques pions sur l'échiquier du monde, et vont ainsi s'attarder sur Ethinor Thamer, guerrier barbare de son état en quête de renommée et de douce compagnie, Jermold Deux-fois, magicien plus ou moins compétent, et Tallia Sans-Refus, guerrière qui ne refuse jamais un combat comme son nom l'indique... Et ces trois-là se laissent embarquer dans une drôle d'aventure...
 
Honte à moi qui ai tant tardé à me plonger dans pareille épopée... Voilà bien longtemps en effet que ce curieux roman se trouve dans ma PAL, suite à un sympathique échange avec son auteur au terme duquel ce dernier me proposait bien généreusement d'offrir sa prose à l'un des gagnants de mon concours de Noël... Nous sommes déjà en février, mais j'ai fait au plus vite, je vous le promets car je me serais bien volontiers payée une bonne tranche de bonne humeur bien plus tôt !
 
Reprenant malgré tout les codes de toute bonne fantasy qui se respecte, l'auteur ajoute à ses ingrédients tout son talent sans oublier son petit grain de folie qui fait toute la différence, ceci afin de nous livrer un truculent roman particulièrement déjanté. Si celui-ci n'est pas sans rappeler "Les Annales du Disque Monde" de Terry Pratchett ou encore "Le Donjon de Naheulbeuk" de John Lang, l'auteur ne manque pas de nous livrer une intrigue particulièrement savoureuse et surtout très originale. S'enchaînent alors de folles péripéties loufoques autres délicieux quiproquos, des dialogues détonants et autres scènes cocasses. Immédiatement conquis par cet univers hors du commun, le lecteur se laisse volontiers entraîner à la suite de cette folle équipée, et s'en trouvera toujours plus impliqué d'un bout à l'autre du roman, au point qu'il quittera ce livre le sourire aux lèvres tant il s'est amusé...
Véritable force du roman, ce sont bien évidemment ces personnages hauts en couleur qui ne manquent décidément pas de piquant, de mordant. On retrouve là un véritable trio d'antihéros volontiers caricaturés pour toujours plus d'humour. Pour autant les personnages secondaires ne sont pas en reste et sont tout aussi savoureux. Dès lors c'est avec grand plaisir que le lecteur les accompagne, ne pouvant lâcher ce roman avant de l'avoir terminé.
Servi par une plume fluide et plaisante, un style frais et léger, le roman n'en est que plus délicieux et divertissant sans être dénué d'émotions.
 
En bref, un roman amusant, réjouissant, petit concentré de bonne humeur !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire