lundi 20 mars 2017

Chroniques 2017 \ Nos adorables belles filles - En voiture Simone ! d'Aurélie Valognes




Un deuxième roman tout aussi truculent : "Nos adorables belles filles" / "En voiture Simone", d'Aurélie Valognes, aux éditions Michel Lafon et Livre de Poche.

Le pitch : A l'occasion du réveillon de Noël, réunissons-nous en Bretagne chez Jacques et Martine, entourés bien sûr de la grand-mère répondant au doux nom d'Antoinette, mais surtout de leurs trois fils et leurs propres enfants... Sans oublier leurs adorables belles-filles... Le chevreuil est prêt ? Les piques, bourdes et autres chamailleries aussi ? Alors bienvenue dans la famille Le Guennec !

Parce qu'il est évident qu'on ne m'y reprendra plus, il était définitivement hors de question pour moi de patienter davantage pour me plonger dans la lecture du deuxième roman de cette formidable auteure dont je viens tout juste de découvrir le talent avec tant de retard... Aussi me suis-je ruée sur ce roman aussitôt la dernière page du premier tournée, ravie de pouvoir retrouver cette délicieuse et originale French touch !

Sans user ni abuser d'inutiles fioritures, l'auteure nous plonge tout simplement ici dans l'intimité d'une famille... Ordinaire... Qui pourrait être la mienne... Qui pourrait être la vôtre... Ce qui ne manque alors pas de faire mouche à chaque page, tant l'histoire, bien que savoureusement exagérée par moments pour notre plus grand plaisir, saura parler à chacun d'entre nous, tant les personnages ne manqueront pas de vous rappeler tel ou tel membre de votre entourage. Aussi le lecteur rejoint la table familiale pour assister à l'irrésistible match des répliques assassines, gaffes, querelles et autres boulettes qui sauront à coup sûr le faire sourire et surtout passer un superbe moment tout au long de sa lecture qu'il ne saura lâcher avant d'en avoir atteint le mot de la fin. 
Evidemment ce sont ici les personnages les maîtres du jeu, menant la danse à grands coups de joutes verbales et cadeaux empoisonnés... Sous couvert d'amour et d'humour parfaitement disséminés à chaque recoin de ce roman dont l'intensité des émotions qu'il dégage entraînera immanquablement le lecteur dans un formidable maelström de doux sentiments et belles pensées. Mes préférées resteront sans doute Martine, la mère de famille qui essaie sans cesse d'arrondir les angles pour contenter tout le monde avant de faire sa crise de la soixantaine et abandonner maison et mari pour rejoindre le reste de sa famille en séjour au ski, mais surtout l'adorable Antoinette, véritable Maître Yoda Breton prêchant toujours les mots justes avec délectation, la super Mamie décalée dont on aurait tous rêvé.
La plume est toujours aussi fluide, élégante, le style drôle et léger, ce qui ne fait qu'ajouter au plaisir qu'on prend à dévorer ce livre.


En bref, un petit concentré de fraîcheur et de bonne humeur qui me fait trépigner d'impatience en vue du troisième !