dimanche 5 mars 2017

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec Céline Barré


Et voilà nous y sommes ! Mars est en marche et, alors que le chaos sonne et raisonne dans toute l'actualité... Moi je fais abstraction du monde qui m'entoure et m'empare de ma petite plume pour bloguer allègrement et en toutes circonstances, bien décidée à profiter de chaque instant qui m'est donné pour bouquiner et partager avec vous cette passion qui nous est commune... Et cela passe bien évidemment par un nouvel article de cette petite rubrique, lancée il y a maintenant plus de huit mois et que j'affectionne toujours autant, ravie de pouvoir vous faire découvrir des auteurs et autres petites mains essentielles à notre bel univers du livre, ceci afin de vous révéler leurs lectures et le lecteur qui sommeille en chacun d'eux...
Et c'est aujourd'hui la charmante et délicieuse Céline Barré qui me fait l'immense plaisir de me rejoindre sur mon blog ! Alors que j'avais eu le plaisir de croiser sa plume croustillante et ses personnages loufoques pour de folles tribulations à la lecture de "Quel pétrin !" puis de "Péril au fournil !", celle-ci nous revient avec un troisième opus dans la bien nommée saga des "Farfelus", intitulé "Le vieux qui voulait tuer le Président", tout juste sorti depuis vendredi ! Vaste programme en cette période de circonstance ! Et alors même qu'elle se trouvait en plein milieu du lancement de ce petit bijou d'humour, celle-ci a bien volontiers accepté de relever mon petit défi littéraire en répondant à cette interview, ce dont je lui suis particulièrement reconnaissante  !
Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture !
Peux-tu te présenter en quelques mots ?
J'ai 47 ans, je suis traductrice de métier, j'ai enseigné l'anglais pendant très longtemps et, cette année, j'écris à plein temps. Ensuite, j'ai l'intention d'enseigner à nouveau, mais à temps partiel afin d'avoir du temps pour l'écriture. Je suis parisienne d'origine, mais je vis dans l'Est de la France, à Nancy précisément depuis presque trois ans, avec mon compagnon et notre chienne Mina, un cocker adorable de trois ans.

Petite ou grosse lectrice ? Quelle place tient la lecture dans ta vie ?
Très grosse lectrice depuis toujours, même si j'ai eu des phases pendant lesquelles je ne lisais que dans le cadre de mes études ou de mes préparations de cours, puisque j'enseignais la littérature. Concernant la lecture comme passe temps, c'est vraiment MON passe temps favori, avant le cinéma. Il peut m'arriver de lire trois livres en une semaine, souvent moins par manque de temps, mais le fait d'avoir une kindle et de pouvoir m'offrir des livres récents à des prix corrects (je guette les promos comme une fashionista guetterait les soldes chez Louboutin !) fait que je lis plus qu'avant. Aussi, je ne suis plus embêtée par la gestion de l'espace, car ça devenait  un vrai problème, je n'aime pas me séparer de mes livres papier et je n'ai plus un centimètre de libre sur mes étagères...

Quel a été ton premier coup de coeur littéraire ? Et le dernier ?
Hum... Je suis un peu vieille pour m'en souvenir, mais je dirais toute la collection des "Arsène Lupin" de Maurice Leblanc. Je les ai dévorés, et je crois me souvenir que j'étais amoureuse du héros.
Mon dernier coup de cœur a été "En attendant Bojangles" d'Olivier Bourdeaut qui est LE livre le plus émouvant que j'ai lu depuis longtemps, il est aussi drôle et tendre, c'est un roman incroyable, plein de surprises et de poésie.

Y a-t-il un livre/auteur qui t'a poussé à écrire ? Quel a été ton déclic ?
Aucun livre ni auteur en particulier, nous sommes la somme de nos lectures. En revanche, la boulangerie dans laquelle j'achetais mon pain à une certaine époque a été le déclic... C'est bizarre, j'avais toujours eu le rêve un peu secret d'écrire mais pas la nécessité, or quand j'ai vu cette boulangerie et la boulangère dedans, ça a fait tilt dans mon cerveau et j'ai commencé à écrire une histoire.

Quel livre aurais-tu rêvé d'écrire ?
"En attendant Bojangles" ! Je fais une fixette dessus alors que je l'ai lu à sa sortie, je trouve que c'est un livre audacieux, poétique, drôle et émouvant, qui ne ressemble à aucun autre, enfin un auteur qui ne tente pas de surfer sur de pseudo tendances et, rien que pour cela, il a tout mon respect. Et puis je l'ai offert à ma mère et elle a eu exactement la même réaction que moi, elle l'a adoré, et faire plaisir à ma mère, ça reste quelque chose d'important.

Si tu devais comparer ta vie à un roman, lequel serait-ce ?
Oh mon Dieu, ce serait une tragédie, un roman sombre. Je préfère ne pas épiloguer sur la question, mais je n'ai pas eu une vie simple et j'en ai bavé, comme on dit poliment...

Quel est ton livre de chevet ? Et celui qui cale ta bibliothèque ?
Je n'ai pas de livre de chevet, je ne lis jamais deux fois le même livre. Et des livres qui calent ma bibliothèque, il y en a plein, je ne suis pas capable d'en nommer car je les ignore, j'ai souvent assisté à des salons du livre et craqué pour des livres à cause de la présentation qu'en faisait l'auteur, puis ai été déçue et n'ai pas terminé le livre. Si un livre me barbe, j'arrête de le lire, il y en a tellement d'autres qui sont formidables, autant garder son temps pour des ouvrages de qualité.

Que nous prépares-tu pour ton prochain roman ?
Il est sort ce trois mars, c'est un roman que j'aime beaucoup, qui est un peu moins "humour grinçant" que les deux premiers, il y a davantage de tendresse et de valeurs prônées, telles que l'amitié, qui sont mises en avant. Pour le 4ème, je ne sais absolument pas, une pause d'abord et ensuite, une idée s'imposera.

Un petit mot pour la fin ?

Merci beaucoup de m'avoir donné la parole sur ton blog, et merci pour tes chroniques qui sont très qualitatives, ce que j'apprécie, c'est un gros travail et être une bonne blogueuse ne s'improvise pas. Merci aux lecteurs et lectrices de ton blog d'avoir lu toute l'interview, je suis un peu trop bavarde, enfin je crois, mais j'aime parler des livres !
Voilà donc quelle lectrice se cache derrière cette sympathique auteure, dont les savoureux mots font mouche à chaque ligne et dont le mordant de la plume n'est décidément plus à démontrer ! Encore une fois je la remercie bien chaleureusement, non seulement pour avoir pris le temps de se prêter au jeu de mes petites questions indiscrètes à l'aube du lancement du troisième titre de ses "Farfelus", mais aussi pour ses derniers propos qui me touchent énormément et me vont droit au cœur !
Si vous n'êtes pas encore allé jeter un petit coup d'œil, il est grand temps  vous rattraper en partant dès à présent pour Tresville-sur-Mer et ses truculents habitants ! Ils vous feront à coup sûr un bon accueil ! Prenez donc la route, c'est par ICI !
Et si vous souhaitez plus d'informations, n'hésitez donc pas à retrouver mes chroniques sur cette trilogie, dont le dernier opus vient tout juste de sortir, juste ici :
Le vieux qui voulait tuer le Président