mercredi 5 avril 2017

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec Tatiana, gérante du "Blog littéraire" !


Bien le bonjour mes chers amis ! J'espère que vous allez bien et que vous entamez ce mois d'avril de bonne heure et de bonne humeur... Pour ma part le soleil brille et les oiseaux chantent, profitant de quelques jours de congés bien mérités après mes folles pérégrinations du mois de mars... Quelques jours de vacances en bord de mer, sans ordinateur... Et pourtant... Pourtant je dois bien admettre que pour rien au monde je ne renoncerais à vous rédiger un nouvel article dans le cadre de cette petite rubrique que j'affectionne tant et que j'alimente depuis neuf mois déjà... Je n'en reviens pas moi-même ! Je rappelle le principe pour les petits nouveaux qui me font l'immense plaisir de rejoindre mes tribulations livresques : il s'agit pour moi de vous présenter des auteurs et autres acteurs essentiels à notre belle scène littéraire, ceci afin de vous dévoiler leurs lectures et plus précisément le lecteur qui sommeille en chacun d'eux...

Et attention mes amis, aujourd'hui j'envoie du lourd, car je suis tombée fan de cette blogueuse à la minute même où mes yeux se sont posés sur l'une de ses chroniques (en l'occurrence il s'agissait du roman "Une fille parfaite" de Mary Kubica)... Mais remontons un instant en arrière pour vous dévoiler le prélude de cette interview... C'est le hasard et Twitter qui ont voulu que cette blogueuse me suive via notre insolent pioupiou bleu... Une discrète demoiselle, qui tient un blog au nom d'une simplicité particulièrement attrayante : "Le blog littéraire". Aussi ai-je allègrement plongé au cœur de ce petit site, pour me familiariser avec ce design so chic et pourtant sans fioritures, m'enthousiasmer devant ces articles si minutieusement détaillés, m'émerveiller face à ces chroniques fouillés avec une telle passion qu'elle en devient enivrante à vous faire remplir votre PAL pour les dix prochaines années... Vous l'aurez compris mes amis, c'est un coup de cœur que j'ai eu pour ce blog et sa gérante, et c'est donc avec un immense plaisir que je tiens à vous présenter la délicieuse Tatiana,  du site "Le blog littéraire", qui m'a fait l'insigne honneur de se prêter bien volontiers au jeu de mes petites questions indiscrètes, ce dont je lui suis infiniment reconnaissante !
 
Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture !


Peux-tu te présenter ainsi que ton blog en quelques mots ? 
Hello ! Je m’appelle Tatiana, je suis une blogueuse littéraire épanouie depuis le 15 août 2015 ainsi qu’une future libraire, pour le moment en formation. 
J’ai créé lebloglitteraire.com afin de partager avec vous mon avis sur des lectures en tous genres (roman, thriller, policier, jeunesse, bien-être, humour, biographie, spiritualité, recueil de nouvelles et bien d’autres) mais aussi afin de vous faire découvrir les auteurs des maisons d’éditions avec lesquelles je collabore (Chiado Editeur, Les Editions Mélibée, Les Editions Persée, Mon Petit Editeur, prochainement La Société des Ecrivains et Publibook), livres que vous n’avez pas toujours l’occasion de voir en librairies. En résumé, ce blog a été créé pour faire vivre la littérature. 

Quelle place tient la lecture dans ta vie ? 
La lecture représente énormément pour moi. Un livre m’est un ami quand j’ai besoin de compagnie, un refuge quand je me sens triste, un recueil d’informations lorsque j’ai soif de connaissances, le divertissement idéal dans une file d’attente, une porte vers un autre monde intérieur, celui de l’auteur. 

Y a-t-il un livre/auteur qui t’a poussé à devenir blogueuse ? Quel a été ton déclic ? 
Une fois, lorsque j’étais vendeuse, j’ai encaissé une professeure que j’avais eu à l’école secondaire et qui m’a demandé ce que je voudrais vraiment faire dans la vie. Je lui ai dit que j’aimais la lecture et l’écriture, mais je n’avais pas d’idée de projet. Elle m’a alors lancé spontanément : "Pourquoi tu ne crées pas un blog ?" L’idée était bonne, mais un blog de quoi ?
C’est alors, un jour du mois de juillet 2015, que j’ai eu l’occasion de rencontrer Amélie Nothomb, mon auteure préférée, à Habay-La-Neuve, lors d’une remise de prix pour un concours de poèmes, ou quelque chose de ce genre auquel je n’avais pas participé. J’étais simplement venue pour la voir. J’ai pu passer près de 10 minutes en sa compagnie, faire des photos, recevoir une dédicace de sa part dans son roman "Pétronille", et rencontrer sa sœur, sa mère et son père. Je pense que personne ne m’a jamais vue plus épanouie que ce jour-là. C’est après cette magnifique rencontre que l’idée de faire vivre la littérature grâce à un blog littéraire m’est vraiment apparue comme une évidence. 

Quel a été ton premier coup de cœur littéraire ? Et le dernier ? 
Alors, mon premier coup de cœur littéraire a été une lecture imposée à l’école primaire, il s'agit de "L’île du crâne" par Anthony Horowitz
Quant à mon dernier, c'est "Une fille parfaite" par Mary Kubica, le dernier thriller que j'ai lu... 

Quel est ton livre de chevet ? Et celui qui cale ta bibliothèque ? 
Alors mon livre de chevet est sans nul doute "Acide sulfurique" d'Amélie Nothomb. C'est mon livre préféré grâce à l'originalité du contexte, la téléréalité poussée à l'extrême, qui dénonce dans un sens la téléréalité de nos jours. La plume de l'auteure est si accrocheuse de par sa spontanéité, son cru et sa légèreté, que ce livre, pourtant rapidement lu, fut celui qui m'a le plus marqué et qui m'a initiée à la lecture !
Sinon en ce moment j’ai deux livres de chevet, il s’agit justement de ces livres que je dévore lorsque j’ai soif de connaissances. C'est tout d'abord "Le Cercle de Grâce" par Edna G. Frankel (une référence inévitable en terme de développement personnel) et ensuite "Tout le monde mérite d'être riche" par Olivier Seban (premier livre de ceux que j'ai déjà lus dont les stratégies sont véritablement adaptées au marché français). 
J'ai également deux livres qui calent ma bibliothèque. Il s'agit de "Il est de retour" par Timur Vermes (vous savez, cette couverture avec la coiffure et la moustache d'Hitler sur fond blanc), un livre impossible à terminer, terne, sans vie, ennuyeux. En somme, commercial ! Et le deuxième est "101 choses que je voudrais dire à ma fille" par Sierra Vandervort et Soledad Bravi, ma plus grande arnaque livresque ! J'en suis encore révoltée. C'est de ma faute, me direz-vous, j'aurais dû le feuilleter un tantinet avant de l'acheter. Mais je me suis fiée au titre qui m'a interpellée, et j'ai fini ce "roman" sur le chemin du retour, du magasin à chez moi, en cinq minutes. Chaque page comporte seulement quelques mots (par exemple "Ne sois pas naïve."), sans compter les illustrations ! 

Si tu devais comparer ta vie à un roman, lequel serait-ce ? 
Sans aucun doute "Double nationalité" par Nina Yargekov, lauréate du Prix de flore 2016. Je suis née en Biélorussie et je vis en Belgique depuis mes 8 ans : je ne me suis encore jamais à ce point retrouvée dans un roman qu'à travers l'héroïne à la nationalité Yasige et Française de celui-ci. 

Quel personnage de roman aurais-tu adoré rencontrer ? 
Evidemment, il s'agit de l'héroïne de "Pétronille" par Amélie Nothomb. Un seul mot de sa part, et je m'envole boire du champagne en sa compagnie! 

Y a-t-il une sortie littéraire que tu attends avec impatience ? 
Oui! Il s'agit de "Every last lie" par Mary Kubica, que j'attends de lire en version française. 

Un petit mot pour la fin ? 
Oui, un petit mot pour toi, qui a pris cette superbe initiative d'interviewer des blogueurs. Répondre à tes questions fut un vrai délice, et je me suis sentie accueillie virtuellement. Pour tout ça, un énorme merci! 

Voilà donc quelle lectrice se cache derrière cette fabuleuse blogueuse dont je suis fière d'avoir croisé la route ! Je la remercie non seulement de s'être prêtée à cette petite interview, et ce avec tant d'enthousiasme, mais surtout pour ses ultimes propos qui me vont droit au cœur et me procurent un immense bonheur ! Je lui souhaite le meilleur dans le cadre de cette formation qui lui sied à merveille, et ne doute pas un seul instant qu'elle deviendra une excellente libraire aux lumineux conseils !

Retrouvez sans plus attendre Tatiana sur son blog juste ICI ! Mais vous pouvez également la suivre sur Facebook et Twitter !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire