mardi 30 mai 2017

Chroniques 2017 \ Le Jeu de l'Ombre de Sire Cédric


Ma découverte se poursuit et les coups de coeur s'enchaînent : "Le jeu de l'ombre" de Sire Cédric aux éditions Le Pré aux Clercs et chez Pocket.
 
Le pitch : C'est une bien étrange expérience à laquelle Malko Swann est confrontée... Alors même qu'il survit miraculeusement à un accident de la route qui aurait pu (dû ?) lui être fatal sur la petite route qui l'a conduit jusqu'au Pont du Diable, ce musicien adepte de tous les excès ne perçoit plus rien de la musique... Un fâcheux problème mais pas le seul quand on sait que ses conquêtes font quant à elles l'objet d'une enquête dont le Commandant Vauvert à la charge... Puisqu'elles sont retrouvées... Mortes...
 
Mes amis, si je ne vous l'ai pas encore dit, je le fais de manière officielle : Sire Cédric compte une nouvelle recrue dans son armée de lecteurs et lectrices passionnés ! Alors on va pas se leurrer, je suis tombée dans son piège littéraire à la minute même où j'ai tourné la page du premier bouquin de l'énergumène... C'était justement pour son dernier, qu'il m'avait dédicacé à Bruxelles... Depuis je le suis, je le traque même, au fil des salons ! Ont donc suivis Paris et puis Lyon... Prochaine étape : Saint-Maur, les amis, à Saint-Maur je me procure une nouvelle pépite !
 
Mais revenons-en à nos moutons et commentons tout d'abord celui-ci... Démarrant plus vite que Malko au volant de son bolide, l'auteur nous entraîne immédiatement au coeur d'une intrigue aussi sombre que captivante. Sans nul doute doté d'une impressionnante (et inquiétante) imagination, celui-ci mène de concert deux intrigues qui n'ont vraisemblablement aucun lien entre elles... Seulement c'est mal connaître le talent de l'auteur qui, outre le fait de parvenir à mêler thriller et fantastique avec brio, parvient à tisser des liens subtils mais indéniables entre ces affaires qui nous occupent sans que les routes de nos protagonistes n'aient pour autant à se croiser. Passé maître dans l'art de maintenir son lecteur sous le coup d'un haletant suspense de tous les instants, l'auteur ne nous laisse jamais entrevoir le dénouement avant la fin... Une fin aussi explosive que détonante, aussi inattendue que surprenante !
D'ores et déjà envoûté par cette histoire captivante, c'est avec un intérêt presque hypnotique que le lecteur en vient à suivre les péripéties des protagonistes dont il suivra la route... On fait ainsi la rencontre de Malko Swann, une rock star multipliant les écarts de conduite, au sens propre comme au sens figuré puisqu'il semble rassembler tous les défauts possibles et finit sa route au bas du Pont du Diable après s'être pris pour Fangio... Peut-on s'y attacher ? Difficile à dire... Pour autant, impossible de le lâcher, c'est avec grand intérêt qu'on suivra ses péripéties... On retrouve aussi notre cher Commandant Vauvert sur une enquête plutôt banal au premier abord avant de réaliser, trop tard, que l'auteur nous a bien mené par le bout du nez...
Servi par une plume à la fois efficace et soignée, un style prenant et percutant, le lecteur ne peut que succomber à cette tension qui ne fait que grimper au fil des pages qui filent et défilent à toute allure sous ses yeux subjugués jusqu'à une fin qu'il n'a décidément pas vu venir...
 
En bref, un page-turner à la fois captivant et haletant... Le quatrième pour moi maintenant... Me faut un cinquième shoot : Vite !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire