lundi 19 juin 2017

Chroniques 2017 \ Les Fils de la Terre - Tome 1 : Mélissandre de Stéphanie Barrabino


Un univers d'une richesse époustouflante : "Les Fils de la Terre - Tome 1, Mélissandre" de Stéphanie Barrabino, publié chez Bookelis et disponible sur Amazon.
Le pitch : Les Néphilims sont des créatures magiques très anciennes requérant un corps hôte pour vivre. Née au premier âge de la Terre, Gaia est l'une d'elles. Après avoir été emprisonnée pendant plus d'un millénaire, elle se retrouve dans le corps de Mélissandre, une jeune Bretonne au XVème siècle de notre ère. Dans ce monde qu'elle ne reconnaît pas du tout, elle va devoir apprendre à se connaître, s'adapter à son environnement et se fondre dans le décor pour ne pas révéler au monde sa vraie nature. Découvrant peu à peu l'ampleur de ses pouvoirs dont elle ignore encore tout, Gaia va pourtant devoir faire face à son passé...
Il n'a pas été chose aisée de vous résumer le propos du  bestiau, car force est de constater que l'intrigue ici présentée s'annonce quelque peu compliquée... Aussi je m'excuse par avance si mon synopsis n'est pas d'une très grande qualité...  
Ayant déjà eu l'occasion d'échanger avec l'auteure, de manière ponctuelle et virtuelle, c'est finalement lors du Salon de l'Autoédition que je faisais concrètement sa connaissance et que celle-ci m'offrait la possibilité de découvrir sa plume en me proposant la lecture du premier tome de sa saga fantastique, offre que je n'ai évidemment pas pu refuser, trop séduite par l'opportunité et trop intriguée par la quatrième de couverture...
L'auteure nous entraîne ainsi dans les pas de Gaia, laquelle occupe le corps de Mélissandre, jeune Bretonne du XVème siècle. Si le récit souffre de quelques longueurs ou situations répétitives, l'intrigue n'en demeure pas moins fort originale et remarquablement bien pensée, forte de descriptions aussi brillantes qu'impressionnantes, solidement construite et rondement menée. Indéniablement l'auteure a usé de son imagination débordante et de tout ce qui a trait à la mythologie pour nous offrir un univers aussi riche que complexe, particulièrement étoffé et détaillé, parfois trop peut-être au point d'en alourdir le texte, ce qui n'est cependant pas dérangeant tant l'intrigue sait nous prendre au piège et nous tenir en haleine jusqu'à une fin qui n'en est pas vraiment une, et qui laisse le lecteur un tant soit peu frustré de ne pas connaître la suite.
Là encore l'auteure s'est échinée à nous présenter une petite galerie de personnages particulièrement bien construits, dépeints avec moult détails, dotés d'une substance certaine, les rendant foncièrement intéressants et attachants. A l'instar de notre héroïne, le lecteur se retrouve ainsi dans ses pas et découvre en même temps qu'elle ce nouveau corps et ce nouveau monde qui l'entoure. Peu à peu elle se connaît, se reconnaît, trouve des repères pour aller de l'avant. Malgré certaines situations que j'ai trouvées parfois agaçantes, chacun des personnages m'a paru sincère, crédible et humain, ce qui permet de se glisser véritablement à leurs côtés au coeur même de l'intrigue.
S'il est vrai que le découpage en seulement trois chapitres n'est pas du tout adapté et renforce cette possible impression de longueur et de lenteur, il est nécessaire de vous préciser que je dispose d'une ancienne version et que, depuis lors, l'auteure a dû revoir sa copie à ce sujet, fractionner ses trois parties pour aérer le récit. En outre il faut relever que la plume est extrêmement riche et fluide, le style fort plaisant, ce qui ne fait qu'ajouter au plaisir qu'on prend à lire ce livre.
En bref, un roman original que je vous incite fortement à découvrir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire