jeudi 15 juin 2017

Chroniques 2017 \ L'île de Peter d'Alex Nikolavitch


Une réécriture aussi brillante que passionnante du mythe de Peter Pan : "L'île de Peter" d'Alex Nikolavicth, aux éditions Les Moutons électriques.

Le pitch : Quoi de plus surprenant que de voir un étrange énergumène vêtu comme un vieux marin déambuler dans les rues de New York et démarcher les boutiques dans tout l'East Village en quête d'herbes médicinales ? C'est aussi la question que va se poser la policière Wednesday, avant de se retrouver sur une mystérieuse île tropicale...

Alors que je ne connaissais absolument pas cet auteur, c'est finalement la nouvelle édition SF du Bookeen Café, organisé ce jeudi 15 juin à partir de 19h00 au Dernier bar avant la fin du monde, qui m'en offrit l'occasion, me poussant à me plonger dans sa dernière parution en prévision de ma rencontre avec l'auteur...

Ne perdant pas un seul instant dans ce court roman, l'auteur nous entraîne à toute vitesse au cœur de ce récit, et revisite avec originalité l'histoire légendaire de Peter Pan et toute sa bande, au travers d'une intrigue brillamment pensée, remarquablement construite et parfaitement menée. Immédiatement le lecteur mord à l'hameçon et se fait un réel plaisir de retourner au Pays imaginaire, se passionnant pour ce récit riche en péripéties, et ne pouvant le lâcher qu'une fois le dernier chapitre terminé.
Pour autant les choses ont décidément bien changé. Les protagonistes aussi. Car si l'on prend plaisir à retrouver les personnages originels, force est de constater qu'ils ont changé... Autrement dit ils ont vieilli... Un fait dont l'auteur s'est emparé pour leur offrir toute la substance nécessaire et nous dévoiler leur passé, leur histoire, le temps qui fut le leur au cœur de cette histoire. A ceci pouvons-nous ajouter de nouvelles têtes, à commencer par notre chère Wednesday, protagoniste essentielle qui fait le lien avec notre réalité, permettant ainsi au lecteur de vivre plus que de lire l'histoire qui lui est contée. Quoi qu'il en soit les uns comme les autres apporte leur pierre à l'édifice pour nous proposer un pur délice d'histoire réinventée.
L'écriture est vive, fluide et pleine d'humour, le style est aussi efficace qu'élégant, ce qui permet au lecteur de passer un agréable moment en cette curieuse compagnie qu'il avait quittée il y a bien longtemps.
 
En bref, un roman petit par la taille, mais grand par l'originalité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire