samedi 24 juin 2017

Chroniques 2017 \ Majestic Murder d'Armelle Carbonel


La définition même du "WTF ?!" dans l'univers du roman noir français : "Majestic Murder", d'Armelle Carbonel, aux éditions Fleur Sauvage.
 
Le pitch : Jeune femme en déshérence et accro aux produits illicites, Lilian rêve pourtant d'une belle carrière d'actrice reconnue et renommée. Echappant de justesse à un viol collectif dans un squat qu'elle fréquente, elle fait ainsi la rencontre de Seamus et s'enfuit avec ce dernier afin de passer une étrange audition dans un théâtre abandonné, le Majestic, pour une pièce visant à faire revivre "Peg". Tandis qu'elle décroche le rôle principal s'ensuit toute une phase de préparation pour le moins... Insolite... Entouré de personnes... Inquiétantes...
 
Sacré nom de Dieu mes amis ! Pour un thriller atypique, c'est sacrément atypique ! Après avoir lu et adoré "Criminal Loft", il me tardait de trouver le temps pour enfin me plonger dans ce nouveau roman... Pour autant je ne m'attendais définitivement pas à une telle curiosité... Et comment je fais, moi, pour vous en parler alors qu'il n'y a pas de mots pour le décrire ?!
 
Vous l'aurez donc compris : Avoir lu "Criminal Loft" est une bien judicieuse idée mais ne vous sera d'aucune utilité pour la présente lecture tant ce roman s'avère complètement différent... Mais quand je vous dis différent, c'est franchement carrément trop DIFFERENT !
Car cette mystérieuse magicienne des mots sait user de sa dangereuse plume pour allier avec subtilité le théâtre au roman avant de littéralement nous happer en l'espace d'une ligne et nous entraîner à sa suite au coeur d'un huis clos des plus glauques et inquiétants. Complètement fasciné alors même qu'il sent le danger planer, rôder, l'entourer, l'encercler, le lecteur se retrouve pris au piège de son plein gré et se laisse emporter dans les profondeurs même de ce théâtre où je n'oserais mettre les pieds... Dès lors le lecteur veille et surveille, aussi inquiet qu'excité de voir cette machiavélique auteure jouer avec ses nerfs dans cet univers aussi sombre que décalé, allant de rebondissements hallucinants au fil des actes en pistes brouillées au détour des scènes... Aucun répit ne lui sera laissé si ce n'est peut-être ces curieuses entractes... Pourtant tout aussi déconcertantes que le reste...
Mais si ce récit étrange s'avère aussi détonnant qu'affolant, les personnages y tiennent leur rôle à merveille... Qu'il s'agissent de nos deux protagonistes qu'on tient à suivre et de près, de l'angoissant metteur en scène aux méthodes des plus surprenantes, ou bien encore du déroutant Noname que je vous laisse le soin de rencontrer, ils sont tous définitivement frappadingues dans ce théâtre et ne nous donnent envie que d'une chose : Prendre les jambes à notre cou pour leur échapper et ne pas finir... En fait mieux vaut ne pas savoir...
Il est enfin à souligner que le lecteur est décidément dangereusement choyé par une auteure dont l'imagination n'a d'égale que cette impressionnante qualité d'écriture. Jouant et déjouant les mots et les figures, rien n'est laissé au hasard pour une expérience littéraire incomparable. La plume est époustouflante d'excellence et nerveuse à souhait, le langage est soutenu, le style est travaillé, ciselé... De quoi envoûter même les plus difficiles d'entre nous...
 
En bref, c'est plus qu'un thriller splendide que l'auteure nous livre ici : C'est une véritable prouesse littéraire ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire