mardi 11 juillet 2017

Bouquinist Park \ Du côté de chez Laura : Colocs (et plus) d'Emily Blaine


Oui, nous sommes en juillet... Et alors ? Ce n'est pas parce que je me trouve en pleine escapade berlinoise que je ne pense pas à vous mes chers petits ! Nous sommes en plein été, le soleil brille, les oiseaux chantent et mes mordus préférés qui sont, je vous le rappelle ma meilleure amie Laura, mon super compagnon Franck et ma maman adorée Roseline, sont si enthousiastes et motivés de pourrir votre PAL estival, qu'ils me font l'immense plaisir de se joindre à moi pour vous accompagner tout au long de l'été et vous proposer de nouvelles lectures, les leurs, pour des auteurs que je ne connais pas encore ou bien des livres que je n'ai pas encore lus... Car une passion, ça se cultive, et ce tout au long de l'année, encore plus quand il fait chaud et que nous sommes en repos !
Aussi rempilons-nous pour cette quatrième session du Bouquinist Park, collection été 2017 s'il vous plaît, et c'est Laura qui s'y colle et nous présente, coincée dans son sac entre le guide touristique et la crème solaire (Oui, parce qu'elle est avec moi, à Berlin en fait !) son dernier coup de coeur : "Colocs (et plus)" d'Emily Blaine !
Ce que dit la 4ème de couverture... 
"La plupart des hommes se divisent en deux catégories :
Les serial lovers à mémoire de poisson rouge – ceux qui notent le prénom de leur conquête d’un soir sur la paume de la main pour être sûrs de ne pas l’oublier au réveil.
Les idiots qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez – ceux qui promettent de ne jamais toucher à la sœur de leur meilleur ami
Connor n’échappe pas à la règle : il réussit même l’exploit de faire partie des deux catégories à la fois. Connor, c’est le meilleur ami de mon frère. Le mec le plus canon que j’aie jamais rencontré. Et accessoirement l’heureux élu avec qui je me suis honteusement envoyée en l’air j’ai passé un délicieux moment lors d’une soirée très arrosée à la tequila. Une nuit intense, passionnée, mémorable… suivie d’une douche froide quand il a compris qui j’étais et qui j’allais devenir – sa colocataire.
Depuis, j’ai découvert qu’il appartenait en fait à une troisième catégorie : les serial lovers idiots qui n’assument pas leurs erreurs nocturnes, mais qui vous font des pancakes en boxer dès qu’ils en ont l’occasion…"

Laura a aimé... Oui mais pourquoi ?
Parce que c'est sans doute le roman idéal pour votre été ! Délicieux et rafraichissant, de quoi garder la ligne sans se priver !
Plus sérieusement Laura ne connaissait pas cette auteure avant de la rencontrer le 29 avril dernier en m'accompagnant au Salon du Livre de Genève. Flashant sur le résumé, celle-ci n'a pas hésité bien longtemps avant de repartir enchantée, son exemplaire dédicacé en mains.
Plus qu'une simple romance, Laura a aimé le ton plein d'humour adoptée par l'auteure au travers de cette truculente narration à deux voix. Au-delà l'intrigue simple mais savoureuse, c'est cette plume unique, aussi passionnante que prenante qui a su ravir le coeur de notre mordue.
Pas un seul instant Laura ne s'est ennuyée en compagnie de Connor et Maddie, complètement happée par leur colocation de plus en plus intense et captivante au fil des chapitres. Ils sont immanquablement attachants et sympathiques, au point qu'elle n'a pas vu le temps passer que le roman était déjà terminé.
Résumons-nous pour finir...
Vous l'aurez sans doute déjà compris, mais Laura est définitivement conquise par l'écriture d'Emily Blaine. C'est frais et léger, c'est prenant et amusant, c'est touchant et distrayant... Autrement dit c'est le roman qu'il vous faut dévorer sans calorie cet été ! Laura, pour sa part, en redemande et lorgne sans discrétion sur la suite... D'ailleurs elle me fait passer le message suivant : Son anniversaire est le 16 juillet, c'est bientôt... En voilà une belle idée de cadeau !
Et si l'avis de Laura vous a convaincu, ce dont je ne doute pas, vous pourrez retrouver ce roman et tous ceux de l'auteure juste ICI mais aussi dans toutes les bonnes librairies ! Bel été et belles lectures à tous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire