mercredi 26 juillet 2017

Chroniques 2017 \ J'avais hâte de rouler vers le bonheur de Venessa Yacht


Un histoire peu banale pour un roman bouleversant : "J'avais hâte de rouler vers le bonheur", de Venessa Yacht, disponible sur Amazon.
Le pitch : Avec son amie la Pie, Jack s'apprête à rencontrer Nathalie et sa sœur Emilie.... Avant d'être en charge d'accueillir leur rejeton respectif Chris... Et (le petit) Jack... Le début d'une belle aventure qu'on appelle... la Vie, n'est-il pas vrai ?
Je suis navrée de vous livrer un si piètre résumé les amis, mais je ne voyais décidément pas comment rédiger autrement celui-ci sans vous spoiler... Et il me semble primordial  de vous assurer une découverte pleine et entière s'agissant de ce roman... Car il est empreint d'un je ne sais quoi qu'il vous faut lire... Non, qu'il vous faut vivre en réalité !
Mais commençons par le commencement... C'est à la suite d'un petit échange via mon blog que l'auteure me proposait bien gentiment la découverte de son premier roman... Je ne saurais vous dire pourquoi mais j'acceptais bien volontiers cette opportunité, sans même savoir de quoi il retournait... Recevant ce livre sous forme numérique, je finissais par trouver le temps de me plonger dans sa lecture, ne connaissant toujours que le titre et non l'objet... Quelle belle idée j'ai eu, quelle belle idée...
Mais comment vous faire une chronique qui, jamais ô grand jamais, ne saura retranscrire les sentiments qui m'ont traversée tout au long du roman sans dévoiler cette magie qui transcende chacun des mots qui le compose ? Peine perdue, cela va sans dire, mais je vais tâcher de faire au mieux...
Je ne suis pas là pour vous vendre du rêve, l'histoire est assez simple... N'y voyez cependant pas ici un jugement négatif, bien au contraire... Car cette histoire est aussi simple qu'elle est magnifique. En effet, l'auteure vient ici nous livrer un récit susceptible d'emporter le plus grand nombre dans ses chapitres puisqu'il nous offre un point de vue inédit sur la difficulté à devenir... Maman. Un job à plein temps... Métier impossible à apprendre, délicat à l'embauche, ingrat par moment, éprouvant bien souvent, complexe par tous les temps, envahissant de temps en temps, cruel parfois malheureusement, mais passionnant c'est évident... Le plus beau métier du monde, incontestablement...
L'histoire est donc simple... Mais bigrement originale de par l'angle d'attaque retenu par l'auteure : Ses personnages... Alors non, je ne parle pas d'Emilie et Xavier ou de leur petit Jack... S'ils constituent bien évidemment la clé du récit, s'avèrent foncièrement attachants et franchement touchants, ce n'est pas d'eux dont je souhaite vous parler... Non, je veux parler de Jack... Comprenez bien : Pas le petit Jack que je viens de mentionner non, mais bien de Jack ! [ Ne vous en faites pas, vous comprendrez en lisant ce roman !] Car lui et son immanquable amie la Pie sont les personnages improbables mais immanquables de ce formidable roman ! Je suis fan, je les adore et, à vous je peux bien le confier, j'ai même versé ma petite larme lorsque mes yeux sont arrivés à l'ultime chapitre sonnant le départ du roman... Du roman ? Pas seulement... Mais là encore, vous comprendrez... Personnages atypiques et surprenants, vous l'aurez compris... Personnages magiques et passionnants, vous le lirez, le vivrez, le constaterez au détour de chaque page composant ce récit...
Porté par une plume fluide et agréable, un style particulièrement plaisant à la lecture, l'auteure fait sans doute passer ici le plus beau des messages : Ne passez pas à côté du bonheur en regardant au loin vers l'avenir... Le bonheur ? Il est là, sous vos yeux, dans chacun de ces petits moments où vous vous sentez l'esprit plus léger, vous ressentez la vie plus belle, ces petits instants où vous êtes... Heureux, tout simplement...
En bref, je ne sais pas si j'ai su rendre hommage à ce roman émouvant, mais celui-ci constitue un bel hommage aux Mamans, mais aussi et surtout à la vie... Elle est belle, alors profitez-en !