mercredi 5 juillet 2017

Chroniques 2017 \ Une Vie de Simone Veil


Petit hommage pour une grande Dame : "Une vie", de Simone Veil, aux éditions Stock et chez Livre de poche.

Née à Nice le 13 juillet 1927, Simone Veil née Jacob grandit dans une famille aisée et aimante, et mène une existence heureuse et insouciante jusqu'à l'âge de 16 ans, où elle connaîtra l'horreur de la déportation et du camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau. Plusieurs membres de sa famille y périront. Sa rage de vivre la poussera quant à elle à se reconstruire et reprendre sa vie en main aux côtés de son mari Antoine Veil et de ses enfants. Elle reprendra ses études, intégrera l'administration pénitentiaire. Mais surtout elle deviendra Ministre de la Santé sous la Présidence de Valéry Giscard d'Estaing, et défendra avec ferveur la loi sur l'IVG, notamment dans un vibrant discours déclamé le 26 novembre 1974 à l'Assemblée, dont elle obtiendra l'adoption le 17 janvier 1975. Elle tiendra ensuite une place essentielle dans la construction européenne, dont elle assurera d'ailleurs la Présidence du Parlement de 1979 à 1982. Elle entrera également à l'Académie Française et y prendra le siège de Jean Racine le 18 mars 2010 intégrant le cercle très fermé des Immortels...

C'est pourtant cette femme exceptionnelle qui vient de nous quitter le 30 juin 2017 alors qu'elle allait bientôt fêter ses 90 printemps. C'est cette femme exceptionnelle que la France vient de perdre, laissant le monde entier orphelin à jamais. Car il s'agit bien d'une femme exceptionnelle dont un livre ne peut à lui seul suffire pour décrire l'incroyable destin qui fut le sien, et dont ma chronique constitue un bien pâle hommage.
Cette grande Dame nous a en effet tant offert, tant apporté alors qu'elle-même a tant souffert et sacrifié. Ce livre relate une vie alors qu'elle en a vécu mille, faites de douleur et de souffrance, mais aussi de combat et de liberté, de courage et de volonté, de vaillance et de respect. Un livre ne suffira jamais tant elle a marqué la vie de chacun d'entre nous à sa manière. Si tout le monde connaît Simone Veil, ce n'est pas seulement pour tout ce que j'ai pu relater ci-dessus, c'est surtout parce qu'elle a su  faire avancer l'histoire et le monde, parce qu'elle a toujours su œuvrer avec clairvoyance et conviction.
Alors qu'elle vient d'être inhumée au Cimetière du Montparnasse pour enfin se reposer aux côtés de son mari après une émouvante cérémonie aux Invalides, il a été décidé par notre Président de la République qu'elle rejoindrait prochainement le Panthéon accompagnée de celui qu'elle a aimé. Une décision normale, logique, évidente, incontestée et surtout incontestable, saluée par tout un peuple, maigre remerciement pour tout ce qu'elle a fait.
 
Alors à mon tour de la remercier par cet humble hommage : Merci Madame, car vous êtes et serez à jamais une grande Dame aux yeux et dans le coeur de tous. Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire