jeudi 3 août 2017

Chroniques 2017 \ Aurélien, sa dinde et moi de Claire Bianchi


Une comédie romantique aussi fraiche que détonante : "Aurélien, sa dinde et moi" de Claire Bianchi, disponible sur Amazon.
 
Le pitch : Spécialisée en désastres conjugaux, plus communément appelés divorces, Olivia Coste est une avocate redoutable en la matière. Et parce qu'il est bien connu que les histoires d'amour finissent mal en général et que le grand amour dure toujours... Jusqu'au prochain... Celle-ci revendique définitivement le fait d'être contre ce dernier et l'institution qui le sanctifie : le mariage... Définitivement ? C'était sans compter la réception de ce faire-part en provenance de Hong Kong... Aurélien s'apprête à se marier... Aurélien, son meilleur ami...  Aurélien, son meilleur ami qui pensait pourtant comme elle il n'y pas encore si longtemps que ça... Aurélien, son meilleur ami et "plan cul" quand ça les arrangeait bien... Aurélien... Et si le petit coeur de notre avocate endurcie battait finalement pour quelqu'un...?
 
Vous n'imaginez pas quel plaisir fut le mien en recevant un message de l'auteure, me proposant en avant première la lecture de son dernier roman à quelques jours de sa sortie... Alors vous vous doutez bien que j'ai accepté cette généreuse proposition... Seulement l'ampleur dantesque de ma PAL m'empêchait de m'y plonger plus tôt... Et tandis qu'elle se livrait à vous hier, j'étais moi-même plongée dans cette truculente lecture dont je ne me détachais qu'à l'arrivée du mot fin...
 
Car ussitôt la première page franchie, le lecteur se retrouve littéralement happé par cette histoire originale et prenante à souhait, laissant dès lors le piège addictif se refermer sur lui pour son plus grand bonheur... Propulsé au sein même du cabinet de notre héroïne, celui-ci va prendre place à ses côtés dès l'ouverture de ce satané faire-part avant de quitter Nice pour Hong Kong en passant par Tokyo, heureux qu'il est de prendre part à cette histoire aussi drôle que passionnante, aussi romantique que truculente.
Véritable pilier de ce roman, Olivia s'avère être un personnage haut en couleurs particulièrement intéressant. Incontestablement franche et non dépourvue d'un certain cynisme, on peut sans doute se montrer quelque peu intimidé et réservé au moment de faire connaissance, mais cela s'estompe bien vite face à cette femme forte et indépendante, véritablement crédible et terriblement humaine au point qu'on s'attache irrémédiablement à la demoiselle, bien décidé à faire front commun avec elle... Contre qui ? Mais contre l'infâme Jennifer Li bien sûr ! "Un prénom de cagole, un parcours de surdouée", la parfaite inconnue qui veut nous ravir le meilleur ami ! la "Miss Saigon de Prisunic", la "remplaçante de Monoprix"... Vous l'aurez compris c'est l'Ennemie d'office n°1 et, si tous les personnages gravitant autour de notre héroïne sont fort bien dépeints, on n'aime pas celle-ci, c'est certain, déterminés que nous sommes à faire de la vie d'Aurélien une "Vie sans sushis"...
Parée d'une plume fluide, efficace, d'un style savoureux, teinté d'humour et de légèreté, l'auteure nous a décidément gâtés en nous offrant ce succulent petit roman feel good.
 
En bref, un comédie romantique à déguster sans modération, idéale pour votre été !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire