vendredi 1 septembre 2017

Chroniques 2017 \ La petite fille qui détestait les étoiles de Frédéric Meurin

 
Une petite histoire aussi prenante que touchante : "La petite fille qui détestait les étoiles" de Frédéric Meurin, bientôt disponible sur Amazon.
 
Le pitch : Tandis que la conquête spatiale fait rage entre l'URSS et les USA, ces derniers envoient deux de leurs meilleurs éléments en mission spéciale, l'américaine Peggy Finckle et le français Hervé Caspari. Et tandis qu'ils s'envoient en l'air, cette escapade aérospatiale donnera naissance à un heureux évènement : Hespérides... Enfant non désirée conçue dans l'espace par accident,  qui mieux que la NASA va pouvoir s'occuper de cette petite qu'on surnomme déjà "Starchild"...?

Après son premier roman intitulé "La Troupe", Frédéric Meurin nous revient avec une nouvelle histoire, une novella plutôt qu'un roman, qui a participé au concours "Faits divers" organisé par les éditions Librinova et dont les résultats devraient désormais être imminents. Si son auteur m'en proposait bien gentiment la lecture avant sa sortie, je ne m'attendais décidément pas à lire un récit aussi aérien et fascinant, dans lequel j'ai pu déceler quelques douces fantaisies dignes de la plume d'Amélie Nothomb... Est-il seulement nécessaire de vous préciser que j'ai adoré ce texte, dévoré en un rien de temps !

Fort d'une bien jolie couverture accompagnée d'un titre mystérieux, l'auteur nous ancre tout d'abord son récit dans la réalité de la conquête spatiale, avant de nous embarquer dans la vie bouillonnante et fantaisiste de la petite Hespérides, élevée et protégée par la NASA plutôt que par ses parents, trop accaparés qu'ils sont par l'aventure aérospatiale et leur carrière pour s'en préoccuper. Bien évidemment ému et attendri du sort que la vie réserve à cette petite demoiselle, le lecteur s'attache bien vite à Hespérides, et c'est avec les yeux remplis d'affection qu'il apprend à connaître cette petite frimousse diablement intelligente, qu'il la voit grandir, s'investir dans tous les enseignements qu'on voudra bien lui apporter, découvrir le monde depuis sa prison dorée. Car si l'enfant vit choyée mais coupée du reste du monde pour sa sécurité, il n'en reste pas moins qu'elle a tout de même besoin de voir du monde, pas seulement des scientifiques mais au moins quelques enfants de son âge. Nombreux seront les bouleversements qui vont jalonner sa vie et la conduiront à mûrir, bien trop vite.
Entourée de nombreux protagonistes qui contribueront beaucoup à son évolution, à son développement, ces derniers s'avèrent tout aussi intéressants et attachants, et font de ce récit un court roman tout à fait émouvant, dont le rythme ne cesse d'accélérer jusqu'à un final ahurissant.
La plume est belle, soignée, captivante, le style est fluide, agréable et élégant, ce qui ne fait qu'ajouter à la beauté de ce texte.

En bref, une histoire particulièrement originale et touchante qui vous plongera sans doute la tête dans des étoiles d'émerveillement... J'aurais pu attendre la sortie de cette novella pour vous en parler... Seulement c'était trop me demander et je n'ai finalement pas su résister ! ^^

Aucun commentaire:

Publier un commentaire