mardi 28 novembre 2017

Bouquinist Park \ Du côté de chez Roseline : Les limbes de ton esprit - Tome 1 : L'Emeraude de Lucifer de Laetitia Reynders


Il y a quelques heures à peine, j'étais en pleine lecture d'un article consacré au Salon "Seille de Crime" (encore un qu'il me faut ajouter à ma liste de Salons à faire au moins une fois dans ma vie ! ^^)  rédigé par une blogueuse que j'apprécie tout particulièrement - Anaïs Serial Lectrice, que vous connaissez sûrement, sinon je vous invite à visiter son blog dans les plus brefs délais ! - laquelle concluait par ces mots : "Et aujourd'hui retour au boulot, et je viens de connaître ma première déprime post-salon, ah ah !"... Moi qui ai éprouvé de grosses difficultés à me remettre émotionnellement de la Foire du Livre de Brive, je la comprends tout à fait... Je ne vais pas m'étendre sur le sujet dans cette intro, pour autant vous comprendrez quelques lignes plus bas pourquoi je parle ici de l'importance à mes yeux des salons littéraires...
Car ce ne sont pas de mes lectures que nous allons parler aujourd'hui mais bien plutôt de celles de l'un de mes trois acolytes aussi mordus que moi, engrainés depuis quelques mois déjà dans cette folle aventure au travers de cette rubrique, dans laquelle je me fais leur porte-parole afin de leur permettre de partager avec vous leurs derniers coups de coeur littéraires, pour des auteurs que je ne connais pas encore, des livres que je n'ai pas encore lus...
Après ma meilleure amie Laura et mon compagnon Franck, c'est au tour de ma chère Maman Roseline de s'installer confortablement dans mon fauteuil blogulaire pour nous soumettre sa dernière lecture : "Les limbes de ton esprit - Tome 1 : L'Emeraude de Lucifer" de Laetitia Reynders, chez Gil Editions...
Ce que dit la 4ème de couverture...
"Depuis l'enfance, Laurie a un don. Elle est capable de retrouver la trace d'’une personne disparue à partir d'un objet qui lui appartient. Aujourd’'hui, elle utilise sa faculté pour venir en aide à autrui en collaborant avec les forces de l'ordre.
Lors d'une soirée, elle effleure l'arme de service de son ami l'inspecteur Urbis. Traversée par une succession de visions qu'elle n'aurait jamais dû connaître, elle comprend que les secrets de celui-ci sont bien plus terrifiants que son don de clairvoyance….
Cette découverte va bouleverser leur vie.
Elle vient de glisser dans un engrenage mortel dont elle ne sortira peut-être pas indemne."
Roseline a aimé... Oui, mais pourquoi ?

Parce qu'elle a rencontré l'auteure, pour commencer... Voilà donc où je voulais en venir quand je vous parlais de la magie des Salons littéraires tout à l'heure ! C'est en effet à l'occasion des Imaginales, superbe salon de l'imaginaire qui se tient chaque année à Epinal, que ma mère et moi avons rencontré cette charmante auteure que nous ne connaissions pas. Un petit flyer nous était remis, nous permettant de faire tranquillement connaissance sans nous sentir acculées d'une quelconque manière que ce soit... Emballées, nous sommes retournées voire l'auteure pour papoter quelques instants... Et repartir, ravies de cet échange et désormais parées d'un exemplaire dédicacé... On pourra dire ce que l'on veut, rien ne pourra remplacer la plus value d'une vraie rencontre, source de dialogue et de partage ! 
Sur le fond maintenant, sachez mes amis que ma mère s'avère fort satisfaite de sa découverte ! L'auteure est en effet parvenue à allier thriller et fantastique, deux genres qui peuvent faire des étincelles une fois réunis ! Dès lors ma mère s'est bien volontiers laissée porter par cette intrigue originale, brillamment construite et intelligemment menée... Souvent ma mère pensera connaître l'identité du meurtrier... Mais c'est mal connaître le talent de l'auteure pour le bluff, le suspense et la mascarade, puisqu'elle a réussi à duper ma mère au gré des rebondissements jusqu'aux dernières pages du bouquin, seules détentrices de l'ahurissante vérité...
Si l'on sent un véritable travail d'élaboration derrière ce roman, celui-ci est en outre livré par une très belle plume, remarquablement élégante et soignée, ce qui a contribué au plaisir qu'a pris Roseline à lire ce livre...
Résumons-nous pour terminer...
Inutile de tergiverser : Ma chère Maman Roseline a adoré sa lecture et vous la recommande vivement ! Il s'agit là d'un premier tome, elle est donc impatiente non seulement de lire la suite, mais aussi de découvrir d'autres écrits de cette auteure, dont elle aurait sûrement continué à ignorer l'existence si elle ne s'était pas rendue aux Imaginales en ma compagnie ! Elle n'est pas belle la vie de Salon ? Quoi qu'il en soit, Roseline vous conseille de découvrir ce roman ou de l'offrir à vos proches : N'oubliez pas que Noël approche !