dimanche 26 novembre 2017

Chroniques 2017 \ Et puis un jour... de Ludivine Delaune


Un petit coup de coeur inattendu : "Et puis un jour..." de Ludivine Delaune, chez Something Else Editions.
 
Le pitch : Epouse et mère, Sarah a oublié au fil du temps qu'elle était aussi une femme, laissant dès lors sa vie défiler sans elle, s'éteignant peu à peu telle une flamme qui se consume et se meurt... Gino quant à lui enchaîne les conquêtes d'une nuit sans s'embarrasser du moindre sentiment qui pourrait éclore au fil de ses relations... Alors qu'elle vit en province et lui à Paris, ces deux-là n'auraient jamais dû se rencontrer... Et puis un jour...
 
Et puis un jour je suis tombée sur ce bouquin dans le cadre des sélection du Prix des auteurs inconnus, catégorie romance... Je me suis immédiatement laissée séduire par cette charmante couverture et ses petites photos, comme autant de doux souvenirs empreints de nostalgie, suggérant en douceur le propos de ce roman, soulignant à merveille ce titre à la fois mystérieux et ouvert à tous les possibles... L'extrait finissait de me convaincre de laisser sa chance à ce roman  qui m'annonçait pourtant une légère exfiltration de ma zone de confort...
 
Et puis un jour j'ai appris que ce roman faisait partie des finalistes, m'offrant ainsi sa lecture tel un corps qui se dévoile, se met à nu... Alors je l'ai lu... Et me voilà quelque peu déroutée, déstabilisée, surtout à l'heure où je dois rédiger ma chronique... Car ce roman je n'aurais pas dû l'aimer... Ces personnages, je n'aurais pas dû m'y attacher... Parce que ça bouscule mes petits principes et contient des éléments qui n'auraient pas dû me plaire... Et pourtant l'auteure est parvenue à me piéger, j'ai dû m'incliner, rendre les armes et dévorer ces pages pour savoir, comme si ma vie en dépendait...
L'auteure ne perd pas un seul paragraphe pour nous entraîner au coeur de cette intrigue dans laquelle se rencontre Sarah et Gino. Une rencontre somme toute ordinaire mais qui va tout changer, pour eux comme pour nous puisqu'on va les filer au fur et à mesure de leur idylle interdite, pénétrant dans leur bulle d'amour, leur parenthèse de passion aussi inattendue qu'inespérée, telle une bouffée d'oxygène pour ces deux êtres en manque d'amour... L'une parce qu'elle a vu la routine venir à bout de son couple et s'est éteinte avec lui en oubliant ses rêves, l'autre préférant s'y refuser catégoriquement, car c'est tellement plus simple que d'affronter les dangers de la vie et les affres de l'amour... Seulement à trop vouloir correspondre aux standards, on en oublie de vivre sa vie pleinement... Alors on s'en fout, on lit, on se passionne, on se laisse emporter... Et l'auteure parvient encore à nous surprendre une fois la fin arrivée...
Empreint d'une certaine poésie, la plume est fluide, élégante, enivrante, le style attrayant et soigné, ce qui offre un excellent et captivant moment de lecture...
 
En bref, c'est une surprise pour moi mais j'ai vraiment beaucoup aimé ce roman parlant d'amour : Parce qu'il y a 1001 façons d'aimer... Mais y en a-t-il seulement une bonne...?
 
Plus d'infos sur l'auteur ? C'est par ici : 
 
Plus d'infos sur le Prix des auteurs inconnus auquel il participe ? C'est par là :