lundi 29 janvier 2018

Chroniques 2018 \ La Brèche de Pauline Perrier

 
Une dystopie particulièrement prenante : "La Brèche" de Pauline Perrier, chez 5 Sens éditions, et en lice pour le Prix des Auteurs Inconnus dans la catégorie "Premier roman".

Le pitch : A 20 ans, Blake n'a qu'un seul but dans la vie : Survivre... Voilà qui n'est pas si aisé sous la Coalition, une dictature qui fait vivre son pays en autarcie, ne tolère pas la pauvreté et inspire la terreur à tous ses habitants. Pour autant Blake serre les dents et travaille dans une supérette pour subvenir aux besoins de sa famille... Jusqu'au jour où il découvre la Brèche, groupuscule résistant dont l'objectif est de renverser la Coalition avant de découvrir ce qu'il y a de l'Autre Côté, au-delà des frontières où, paraît-il, le monde entier se déchire...

C'est dans le cadre des présélections du Prix des Auteurs Inconnus que je suis tombée sur ce livre dans la catégorie "Premier roman"... Craignant que le récit ne manquât d'originalité à la lecture du résumé puis de l'extrait, celui-ci ne se retrouvait malheureusement pas dans mon Top Ten, non sans regret... C'est donc avec plaisir que je le vis finalement remporter une place parmi les finalistes, me permettant ainsi d'approfondir cette découverte...


Si ce récit a de quoi faire penser à la trilogie des Hunger Games, l'histoire qui nous est présentée ici est tout à fait originale et captivante. Prenant tout d'abord le temps de planter son décor afin de permettre à son lecteur d'appréhender l'enfer dans lequel il vient d'atterrir, l'histoire gagne en intensité dès l'instant où Blake s'approche et se rapproche de la Brèche... Dès lors les évènements vont s'accélérer puis s'enchaîner à un rythme effréné pour ne plus s'arrêter avant la fin du roman. Ne laissant aucun répit à son lecteur, ce dernier retient dès lors sa respiration tandis que les chapitres défilent et reste ainsi sous tension et tenu en haleine jusqu'à la judicieuse note de l'auteure clôturant ce livre.
Atout majeur de ce récit, les personnages sont particulièrement bien construits et étoffés avec soins. On s'attache sans délai à Blake, ce jeune homme courageux et généreux, prêt à prendre tous les risques pour venir en aide aux autres... Qu'il rejoigne la Brèche n'est pas surprenant tant sa soif de justice et de liberté est grande. Bien que sévèrement malmenés par leur auteure, les personnages qui gravitent autour de Blake, et notamment Sophia, ne sont pas en reste et tiennent à merveille leur rôle pour permettre à l'intrigue d'évoluer, à la révolution d'avancer, à l'espoir de perdurer.
La plume est particulièrement fluide et élégante, le style foncièrement plaisant et soigné, ce qui contribue à faire de cette histoire un excellent moment de lecture.

En bref, une véritable leçon de courage pour la vie et la liberté, une dystopie prenante que je vous invite à découvrir sans délai !
 
Plus d'infos sur l'auteur ? C'est par ici : 
Plus d'infos sur le Prix des auteurs inconnus auquel il participe ? C'est par là :  

1 commentaire: