mardi 2 janvier 2018

Chroniques 2018 \ Le tricycle rouge de Vincent Hauuy


Un "Prix Michel Bussi" amplement mérité pour un premier thriller très prometteur : "Le tricycle rouge" de Vincent Hauuy, paru aux éditions Hugo Thriller.

Le pitch : Noah Wallace n'est plus que l'ombre de lui-même depuis l'accident qui a coûté la vie à sa femme. Brillant profileur jadis, le voilà contraint à reprendre du service lorsqu'il est recontacté par son ami - et ancien coéquipier - Steve Raymond. Ces deux-là sont en effet dépêchés sur la scène d'un crime où deux cadavres atrocement mutilés les attendent avec une carte postale signée à leur attention. Le mode opératoire est ignoble... Mais n'est surtout pas sans rappeler celui du "Démont du Vermont", un serial killer qu'ils traquaient cinq ans plus tôt, présumé mort depuis.
Dans le même temps, la journaliste Sophie Lavallée enquête sur la disparition jamais élucidée d'un reporter dans les années 70 et publie les résultats de ses recherches sur son blog... Jusqu'à recevoir un mail anonyme contenant une photo...

Quel plaisir de pouvoir enfin me plonger dans ce bouquin dont je n'ai entendu que du bien ! Tandis qu'il ne cessait de me faire de l’œil en librairie, je me suis malheureusement vue contrainte de résister à la tentation depuis sa sortie, eu égard aux nombreux salons dans lesquels je me rendais... C'est cruel mais il faut parfois savoir se montrer raisonnable... Et c'est finalement le Père Noël - en la personne d'une adorable collègue que je remercie encore une fois ! - qui me l'a déposé au pied du sapin, prêt à déguster... Euh, à dévorer, en fait...

Car de ce polar à l'américaine, on ne fait qu'une bouchée ! En effet l'auteur ne tarde pas à mettre en place une intrigue particulièrement riche et complexe, brillamment construite et menée de main de maître tout au long de ces 500 pages qu'on ne voit finalement pas défiler. Très vite pris au piège de cette lecture aussi sombre qu'addictive, le lecteur se laisse complètement envoûter et emporter par cette intrigue riche en rebondissements et sensations fortes, soumis à un suspense de tous les instants, assemblant ses éléments comme on construit un puzzle, le lecteur se révèle pourtant bien incapable de découvrir le dénouement avant que celui-ci ne lui soit révélé.
Force est de constater que les personnages sont légion, et pourraient risquer de perdre le lecteur au démarrage. Pour autant les personnages principaux sont particulièrement bien dépeints, dotés d'une personnalité forte et souvent plus complexe qu'il n'y paraît, ce qui nous pousse à les suivre et les accompagner avec grand intérêt.
L'écriture est fluide, efficace, le style est aussi soigné que nerveux, l'intrigue est rythmé par de courts chapitres subtilement titrés, ce qui contribue à faire de ce roman un excellent moment de lecture.
En bref, un premier thriller brillant et haletant... Un auteur à suivre, sans aucun doute !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire