mercredi 3 janvier 2018

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec Nathalie, bibliothécaire à la médiathèque du Beauvaisis !

 
Bien le bonjour mes chers amis ! Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd'hui... Pour la première interview de l'année mais aussi la dernière du mercredi puisque votre humble blogueuse, ne souhaitant pas se voir débordée, a préféré modifier son planning à compter de la rentrée !
Pour clôturer cette ultime semaine à deux interviews, j'ai donc décidé de m'intéresser à deux personnes tout à fait spéciales à mes yeux... Nous nous occuperons de l'auteure concernée en temps voulu ; pour l'heure intéressons-nous plutôt à la première, qui s'est prêtée au jeu de mes petites questions indiscrètes durant les fêtes de fin d'année ! 
Oui mes chers petits, pas de répit pour les passionnés et c'est bel et bien une mordue que je m'apprête à vous présenter... Et pour cause ! Elle travaille dans une médiathèque ! Mais avant toute chose, laissez-moi donc vous raconter comment je l'ai rencontrée... 
C'est en effet durant mes congés cet été, à la fin du mois d'août alors que j'étais tranquillement affalée sur ma serviette en compagnie d'un bouquin que je reçus un petit mail... Le premier coup d’œil sonne l'alerte au sein de mon petit organisme : Le nom qui s'affiche est celui de ma première banquière... Oh m*** ! En août je n'ai pas fait tant de folies pourtant ! Puis mon cerveau s'éveille... "Mais Aurélie... Ce n'est plus ta conseillère, pourquoi elle t'enverrait un mail ?!" Pas faux, pourquoi elle ferait ça d'abord... Alors je prends mon courage à deux doigts pour tripoter mon smartphone... Ah oui, ma conseillère s'appelait Betty... La dame en question s'appelle Nathalie... Ouf ! 
Nathalie n'est donc pas ma banquière mais très précisément "assistante de conservation en espace adulte à la médiathèque" de ma ville... Pour sûr, ça me paraît tout de suite plus sympathique et enthousiasmant ! 
C'est en effet Nathalie qui m'a sollicitée (cet été donc !) pour intervenir auprès de ma médiathèque en novembre dernier... Un honneur pour moi que de recevoir pareil proposition... Doublé d'un plaisir que de pouvoir papoter lecture et blogging... Triplé d'une certaine appréhension cependant : Mais que vais-je bien pouvoir raconter d'intéressant à ces passionnés, sûrement bien plus calés que moi...?! 
"Tu parles de ce que tu aimes et de ce que tu fais, tu n'as donc pas à t'inquiéter !" m'a-t-on dit... Pas faux non plus, alors j'y suis allée... Et figurez-vous que ça s'est très bien passé ! Et si nous sommes restées en contact suite à cette superbe expérience, il me fallait pouvoir la mettre en lumière à un moment ou à un autre... Car n'oublions pas qu'à l'instar des libraires, les bibliothécaires sont des amoureux des livres qui restent souvent et injustement dans l'ombre... Une absurdité qu'il me fallait réparer, surtout quand il s'agit de ma médiathèque et de Nathalie qui m'a pour ainsi dire donné carte blanche lors de cette soirée sans même me connaître tout à fait ! Et une fois encore elle m'accorde sa confiance pour mon plus grand plaisir, relevant ce petit défi littéraire avec enthousiasme et spontanéité : Qu'elle en soit remerciée et gratifiée de ma reconnaissance éternelle ! 
Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture ! 
 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Nathalie, bibliothécaire depuis les années 90 : j’adore mon métier et n’en changerai pour rien au monde. Par ailleurs, au-delà des livres, c’est aussi le contact avec les publics qui me plaît. Les médiathèques ne sont-elles pas des lieux de surprenantes rencontres littéraires et humaines ?
Quelle place tient la lecture dans votre vie ?
Une grande place, comme vous l’avez compris… C’est ma passion ! J’offre toujours des livres à mes proches, petits et grands, pour toutes les occasions et ils adorent cela.
Y a-t-il un livre/auteur qui vous a poussé à exercer votre métier ? 
Quel a été votre déclic ?
Ni un livre ni un auteur, c’est une bibliothèque : celle de ma petite ville de campagne, qui m’a donné l’envie de devenir bibliothécaire.
A l’âge de neuf ans, j’ai franchi la porte d'une mairie et, dans une grande salle, il y avait une quantité impressionnante de livres… C’était la bibliothèque ! J’en ai choisi une dizaine, mais la dame qui était chargée de sa gestion m’a contrainte à n’en prendre que trois... Quelle déception ! Puis toutes les semaines je suis revenue et ma soif de lecture s’est développée en même temps que la bibliothèque s’agrandissait...
Quel a été votre premier coup de cœur littéraire ? Et le dernier ?
Mon premier coup de cœur remonte à mon adolescence, c’est dire si c’est loin… Il s’agissait de "Méchant garçon" de Jack Vance, auteur plutôt connu pour ses livres d’Héroïc Fantasy, mais qui proposait avec ce titre un thriller qui m’a vraiment remuée.
Mon dernier coup de cœur, c’est une auteure que j’ai découverte il y a peu de temps : Louise Penny. J’ai lu son dernier roman "Le beau mystère", puis j’ai enchaîné avec ses précédents. Il s’agit des enquêtes de l’inspecteur Gamache, cela se passe au Canada, et les différents personnages ont des personnalités tellement atypiques qu’on s’y attache rapidement. Par ailleurs, l’auteur site régulièrement des références littéraires et artistiques très intéressantes.
Quel est votre livre de chevet ? Et celui qui cale votre bibliothèque ?
Mon livre de chevet n’est pas un roman mais un ouvrage de philosophie : "Sur la brièveté de la vie" de Sénèque. Je me sens proche de ce philosophe de l’antiquité, car je considère que mes contemporains se prennent trop la tête pour des futilités et oublient l’important, c’est-à-dire profiter de la vie !
Si vous deviez comparer votre vie à un roman, lequel serait-ce ?
Un roman je ne sais pas... Mais un film, ce serait "La vie est un long fleuve tranquille" d’Etienne ChatilliezLe film raconte comment deux enfants se retrouvent dans une famille qui n’est pas la leur à la naissance. L’une est riche et l’autre pauvre et, lorsque l’erreur est dévoilée, il s’ensuit une série de situations compliquées et cocasses. Ma situation familiale a toujours été tourmentée mais, cependant  rempli de joies et de peines comme dans ce film…
Existe-t-il, selon vous, une recette pour écrire un bon roman ? Si oui, laquelle ?
J’adore la lecture mais je suis incapable d’écrire... Et en plus je déteste cela ! C’est pourquoi je suis admirative devant les auteurs, quels qu’ils soient ! Je pense que la plupart des romans sont destinés à un individu… Je ne sais pas s’il y a une recette pour en écrire un bon, mais ce qui est sûr, c’est que ce qui va me toucher dans une histoire ne va pas avoir le même impact sur un autre lecteur... C’est ce qui fait le charme de la littérature ! 
Y a-t-il une sortie littéraire que vous attendez avec impatience ?
Oui ! Il y tellement d’auteurs que j’affectionne... En janvier paraît "Le mystère Croatan" de José Carlos Somoza, c’est du fantastique. Ses univers sont toujours déstabilisants et j’en raffole.
Par ailleurs j’aime les ambiances western et j’attends, en mars, "Tout autre nom" de Craig Johnson. C’est un roman policier qui se situe dans une réserve indienne dont le personnage principal est Longmire (Il existe d'ailleurs une série télé du même nom).
Un petit mot pour la fin ?
Cela fait du bien de parler de littérature… La lecture est une activité solitaire et c’est réconfortant de pourvoir échanger autour ! Merci donc à toi Aurélie pour ce blog et vive les auteurs et la littérature !
Voilà donc quelle lectrice se cache derrière cette bibliothécaire passionnée et passionnante, débordant d'idées mais aussi d'enthousiasme ! Je la remercie très chaleureusement de s'être prêtée à ce petit exercice littéraire en dépit d'une certaine réserve voire timidité ! Ce n'est pas à elle d'être flattée mais à moi d'être reconnaissante, non seulement du temps qu'elle a pu me consacrer pour cette interview, mais aussi de la confiance qu'elle a su m'accorder en me donnant la parole à l'occasion du dernier club de lecture de l'année à la médiathèque !
Vous êtes de Beauvais ou alentours ? N'hésitez donc pas à venir faire un tour dans l'une des médiathèques du réseau du Beauvaisis ! Vous trouverez toutes les informations utiles sur leur site ICI, sur celui de la ville de Beauvais ICI ou encore sur le site culturel de l'Agglomération du Beauvais ICI !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire