mercredi 28 février 2018

Chroniques 2018 \ Journée Mondiale des Maladies Rares d'Alan Poisot



La belle sortie d'une grande nouvelle pour une noble cause : "Journée Mondiale des Maladies Rares" d'Alan Poisot, disponible dès à présent sur Amazon et dont tous les bénéfices du jour (28 février 2018) seront reversés à l'Association "Alliance Maladies Rares".

Le pitch : Abandonné à la naissance par des parents sans le sou ne pouvant accueillir une bouche de plus à nourrir au sein de la famille, Mahavam aurait sans doute connu un triste sort dans la jungle indienne s'il n'avait pas été découvert in extremis par le grand Sage, chef d'une Tribu ignorée du reste du monde ne s'exprimant qu'avec les yeux pour ne pas troubler la quiétude de Dame Nature, persuadé d'avoir recueilli là le fils de la Terre... Un sentiment bientôt renforcé par l'apparition de curieux symptômes sur le corps de l'enfant tandis que leur environnement est mis en péril par la folie financière des hommes...
Mes chers amis, vous vous trouvez ici face à une chronique portant sur un projet de longue date... En effet cet auteur m'a contactée en... Novembre dernier pour savoir si j'accepterais de chroniquer cette nouvelle pour le jour de sa sortie, précisément ce 28 février 2018. Avec un délai pareil, il était évident que j'en aurai la capacité... Pour autant ce n'est pas ce qui m'a motivée en premier lieu. Pas plus le fait que je connaisse la plume de cet auteur, pour avoir déjà lu trois de ses nouvelles ainsi que son premier roman. Non mes chers amis, c'est avant tout pour le désintéressement complet de cet auteur pour les éventuels gains qu'il pourrait tirer d'une telle sortie, préférant reverser l'intégralité des bénéfices liés à ses ventes au profit de l'Association "Alliance Maladies Rares". Disponible à petit prix, je ne devrais même pas aller plus loin pour vous convaincre de participer à cette noble cause tout en vous offrant ce petit plaisir qu'apporte toujours un peu de lecture.
Pour autant je ne m'arrêterai pas là, parce que l'histoire ne le mérite pas, elle est trop belle pour ça. En effet, si le thème abordé est bien évidemment celui des maladies rares, l'auteur n'a toutefois pas cédé à la facilité de l'aborder sur un plan médical, nous livrant cette nouvelle d'une douce beauté et d'une poésie rare, à la limite du conte philosophique et écologique tant l'amour de la nature et de la vie y est perceptible.
Car ceci est l'histoire de Mahavam, l'enfant de la Terre atteint d'une épidermodysplasie verruciforme ou syndrôme de Lutz-Lewandowsky, maladie génétique rare particulièrement impressionnante, plus connue sous le nom de maladie de l'homme arbre dont on recensait à peine 200 cas dans le monde l'an dernier. Bien loin d'être triste, et même si un certain spleen pourra vous gagner une fois sa lecture terminée, cette nouvelle est au contraire empreinte d'amour et d'optimisme sur le combat que représente la vie. Le lecteur se laisse ainsi surprendre et se prend à rêver tandis que Mahavam fait preuve de résilience et accepte la vie telle qu'elle est, s'accepte tel qu'il est.
Et l'aspect environnemental développé dans cette nouvelle est d'autant plus important qu'il met en exergue le fait que les hommes ont justement oublié de vivre comme il se doit. Car si la vie est un cadeau plus ou moins bien emballé, il faut savoir l'apprécier à sa juste valeur et l'apprécier par chacun de ses sens et de ses pores. Il est bien beau d'amasser des gains mais si l'on est condamné, cela ne pourra malheureusement pas nous sauver. Il faut donc profiter de la vie, de la vie avant tout.
En bref, j'ai sans doute dérivé mais cette nouvelle est un hymne à la vie et à l'espoir mais aussi à la nature à notre Terre nourricière et protectrice. Etant à New York pour cette sortie, je ne peux malheureusement pas vous en parler autant que je le souhaiterais... Pour autant je vous rappelle que l'intégralité des bénéfices liés aux ventes de ce jour sera reversée à l'Association "Alliances Maladies Rares"... Une belle cause que je vous invite à soutenir...
Qui sait... Peut-être même qu'avec une petite preuve d'achat glissée en commentaire ou sur les réseaux sociaux, une petite carte de New York pourrait même venir remercier quelques-uns d'entre vous pour votre générosité...! A votre bon coeur mes amis !

Journée Mondiale des Maladies Rares https://www.amazon.fr/dp/B078WW7DVN/ref=cm_sw_r_cp_apa_DsELAb78KH14Z

1 commentaire: