mercredi 28 mars 2018

Auteur'Loupe... Avec Graham Masterton !


Aujourd'hui... Mercredi 28 mars 2018... C'est jour de fête les amis ! Pourquoi ? Parce que c'est jour de paie aussi... Le jour où je vois mon compte se renflouer, mon palpitant s'apaiser, les paquets de pâtes s'éloigner et mon banquier se calmer après mes dernières folies littéraires à Bruxelles ou à Paris, à Lens ou à Bondues... Oui je sais, je l'ai cherché me direz-vous... Mais quand on aime tant les livres, on ne compte pas en euros à dépenser mais en nombre de pages à dévorer...
Mais ce mercredi marque également le retour d'une petite rubrique que j'apprécie tout particulièrement, celle qui me permet de remonter le temps pour partager avec vous mes coups de coeur d'un autre temps, ceux de mes jeunes années, ceux où mon blog n'était pas encore né... Auteur'Loupe est ainsi né de mon petit coeur de lectrice passionnée pour rétablir l'injustice faite aux livres et auteurs adorés mais découverts avant que je ne me lance dans la rédaction de chroniques littéraires...
Mais parce qu'il est aussi sympathique de relier le passé au présent, c'est d'un auteur que j'ai retrouvé récemment que je m'apprête à vous parler... En effet mes amis, j'ai eu la chance de rencontrer ce montre de la littérature horrifique à la Foire du Livre de Bruxelles... Je vous avais alors dit en vidéo que je l'évoquerai sans doute plus avant dans cette rubrique... Voilà qui est sur le point d'être fait... Mes amis, laissez-moi donc vous parler de Graham Masterton !
Quelques mots de bio...
Graham Masterton est un auteur écossais, né à Edimbourg le 16 janvier 1946.
Se lançant d'abord dans le journalisme, il se consacre ensuite à la littérature fantastique où il connaît le succès en 1975 avec "Manitou", son premier roman. Ecrit en une semaine, celui-ci se trouve adapté au cinéma avec Tony Curtis dans le rôle principal.
C'est désormais en Irlande que l'auteur s'est installé et continue d'écrire.
Plus original, il est également connu pour avoir rédigé de nombreux manuels sur la sexualité et avoir été l'éditeur du magazine MayFair/Penthouse...
 
 
Quelques mots de biblio...
Auteurs de nombreuses sérieux mais aussi de moult one shots, j'ai un peu honte de vous parler de cet auteur après avoir découvert sa bibliographie... Car je n'ai finalement lu qu'assez peu de livres de l'auteur... Je vous en dresse ici la liste, mes lectures figurent en bleu...
  • Série Manitou
    1975 : Manitou
    1979 : La Vengeance du Manitou
    1992 : L'ombre du Manitou
    2005 : Du Sang pour Manitou
    2010 : Peur aveugle
  • Série Jim Rook
    1996 : Magie vaudou
    1997 : Magie indienne
    1998 : Magie maya
    1999 : Magie des neiges
    2001 : Magie des eaux
    2003 : Magie des flammes
  • Série Les Guerriers de la nuit
    1985 : Les Guerriers de la nuit
    1988 : Les Rivages de la nuit
    1991 : Le Fléau de la nuit
    2006 : La Guerre de la nuit
  • Autres romans :
    1976 : Le Djinn
    1977 : La Mort noire
    1978 : Le Sphinx
    1978 : La Maison de chair
    1978 : Le Jour J du jugement
    1979 : Le Complot Sweetman
    1979 : Les Puits de l'enfer
    1981 : Famine
    1982 : Le Diamant de Kimberley
    1982 : Le Trône de Satan
    1983 : Le Démon des morts
    1983 : Condor
    1983 : Tengu
    1985 : Le Portrait du mal
    1986 : Transe de mort
    1987 : Le Miroir de Satan
    1988 : Rituel de chair
    1989 : Génie Maléfique
    1989 : Démences
    1990 : La Nuit des salamandres
    1990 : Apparition
    1992 : Le Maître des mensonges
    1993 : Sang impur
    1994 : Walhalla
    1995 : Hel
    1996 : Les Visages du cauchemar
    1999 : Les Gardiens de la porte
    2000 : L'enfant de la nuit
    2000 : Les Escales du cauchemar
    2000 : Les Papillons du mal
    2001 : Katie Maguire
    2002 : Corbeau
    2002 : Le Glaive de Dieu
    2004 : Le Diable en gris
    2006 : Descendance
    2008 : La Cinquième sorcière
    2009 : Wendigo

Quelques mots d'amour...
Bon... Vous conviendrez au regard de mes lectures que je suis loin d'être une experte pour vous parler de l'auteur... C'est seulement en rédigeant cet article que je me suis aperçue que ce dernier, déjà impressionnant et fascinant, l'était bien davantage et avait écrit de quoi occuper de bien nombreuses soirées... Qu'à cela ne tienne, c'est tout de même l'occasion de me replonger dans les souvenirs de mes années adolescentes, un plaisir teinté de nostalgie que je ne suis pas décidée à bouder pour le moment !
A l'époque (On ne se moque pas... Seulement j'ai quitté le lycée il y a déjà... 12 ans ?!) je lisais déjà beaucoup, mais je préférais alors la littérature fantasy, fantastique et horrifique... Il me fallait explorer de nouveaux mondes, rencontrer de nouveaux peuples, découvrir de nouvelles magie, ressentir un peu d'exaltation, d'excitation, de frissons en plongeant dans mes lectures... C'est ainsi que j'ai rencontré Graham Masterton au hasard d'une de mes nombreuses visites en bibliothèque... Dans mes souvenirs c'est avec "Le Portrait du Mal" que j'ai commencé l'expérience... Une expérience aussi concluante que captivante, aussi prenante qu'envoûtante, raison pour laquelle j'ai me suis tournée vers d'autres titres... De nombreux titres dans mon naïf imaginaire... Bien peu de titres quand on se confronte aux faits et à la bibliographie du Monsieur... Pour autant je me rappelle avoir raflé toute la série de Jim Rook dans les poussiéreux cartons d'une braderie... Une petite fierté pour la jeune fille des temps passés qui était alors rentrée la mine réjouie d'être ainsi parée de pareilles pépites de frissons garantis... Ils étaient certes abîmés, mais constituaient malgré tout un véritable trésor ! D'autres titres leur ont succédé... D'autres frissons... D'autres plaisirs...
Depuis j'ai grandi... Je me suis tournée vers d'autres genres sans oublier mes premières amours d'alors... Et je n'ai jamais oublié ma fervente admiration pour ce grand auteur de littérature horrifique, sans parvenir à vous expliquer pourquoi je n'ai lu aucun de ses titres ces dernières années...

 
Quelques mots d'actu...
Alors on ne peut pas vraiment parler d'actualités en tant que telles, je vais sans doute un peu tricher mais laissez-moi vous expliquer... Je n'aurais sans doute jamais pensé à vous parler de Graham Masterton si je n'avais pas appris sa venue à la Foire du Livre de Bruxelles... Trop heureuse de pouvoir enfin le rencontrer, c'est avec un immense plaisir que j'ai pu réaliser ce souhait ! Et de là j'ai cherché quelques actualités... Si j'ai pu découvrir sa participation à la rédaction du recueil "Sans Nouvelles" paru le 20 février dernier chez LivrS Editions, J'ai surtout pu apprendre la prochaine sortie d'une réédition, celle du roman "Katie Maguire" aux éditions Bragelonne dont la sortie est prévue le 19 septembre 2018... Bon, c'est encore loin : Mais ça se note bien volontiers ce genre de nouveautés !

 
Quelques mots de conclusion...
Je sais bien qu'il ne s'agit pas là de mon meilleur article... Pour autant je suis ravie de vous avoir parler de ce maître de l'horreur et de l'épouvante, heureuse de me rappeler qu'il m'a fait passer quelques nuits blanches... Vous savez, cet instant précis où vous êtes plongé dans votre lecture, avec une telle concentration, avec une telle tension que le moindre bruit vous fait sursauter et vous planquer sous votre couette... Tout en sachant pertinemment que ça ne servira à rien en cas de péril imminent... Réflexe stupide, on en convient... Mais tellement humain...
Si je ne devais vous en conseiller qu'un... J'en serais bien incapable figurez-vous... Peut-être que j'opterais pour "Manitou"... C'est son premier roman après tout, celui par lequel il a connu le succès... Celui par lequel il s'est fait connaître... Celui par lequel tout a commencé... Alors pourquoi pas vous ?

 
Envie de frissonner, de sursauter, d'avoir la chair de poule et l'œil impossible à fermer ? C'est à Graham Masterton qu'il faut s'adresser ! Si tous les titres ne semblent plus disponibles, vous trouverez forcément de quoi vous coller la frousse dans toutes les bonnes librairies !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire