jeudi 12 avril 2018

Chronique 2018 \ The Life Game de Laurence Fontaine


Un petit page-turner haletant : "The Life Game" de Laurence Fontaine, dans la collection Thriller des éditions Milady.
 
Le pitch : Tandis qu'elle étudie la criminologie à Paris, Jade Neville ne nourrit qu'un rêve dans la vie, celui d'intégrer le FBI. Lorsqu'elle apprend l'existence de "The Life Game", une télé-réalité en vogue aux Etats-Unis offrant aux candidats les moyens de concrétiser leur projet professionnel, la jeune franco-américaine voit là une occasion inespérée d'exaucer son vœu le plus cher. Alors elle quitte Paris, famille et amis pour rejoindre San Francisco et accomplir sa mission : Partir à la recherche de Scott Eden, acteur américain disparu des radars à la suite d'une série de meurtres jamais élucidés... Une enquête dans laquelle elle se jette à corps perdu avec l'aide de son ami Chang et sous l'œil des caméras pour que chacune de ses investigations soit retransmise à la télé... Mais tel est pris qui croyait prendre, n'est-il pas vrai...?
 
Voilà bien longtemps que ce bouquin me faisait de l'œil par l'intermédiaire de son auteure sur les réseaux sociaux. Pour autant, jamais nos agendas ne se conjuguaient pour m'offrir la possibilité de me le procurer auprès d'elle lors d'une soirée littéraire... Jusqu'à ce samedi 24 mars où je la rencontrais enfin au Salon du Livre de Bondues ! Mais si je ne tardais plus à me plonger dans cette lecture tant l'impatience de le découvrir était grande, c'est aussi en proie à une certaine inquiétude que je me lançais, la télé-réalité étant un sujet que j'affectionne relativement peu, rares sont les auteurs qui ont su me plaire en la matière...
 
Pour autant je vous rassure, l'inquiétude s'est vite dissipée une fois que je m'y suis plongée. L'auteur nous entraîne en effet au coeur d'un curieux road-trip meurtrier, où les pays défilent sous nos yeux aussi vite que les corps s'empilent. L'histoire ne tarde pas à démarrer et le piège se referme sans même qu'on ne prenne la peine de le remarquer. Ainsi le lecteur se laisse happer par une intrigue sans temps mort et l'enquête qu'il mène de concert avec notre héroïne. Seulement l'auteure ne s'arrête pas en si bon chemin et joue justement le jeu de la téléréalité en faisant de son lecteur un témoin - malsain ou impuissant, c'est selon - en tout cas privilégié puisqu'il assiste aux meurtres, ça et là distillés tout au long du roman au moyen de flashbacks savamment orchestrés. Dès lors le lecteur voit tout, sait tout, suit tout, pour le meilleur comme pour le pire, incapable qu'il est de lâcher ce bouquin avant de l'avoir terminé...
Alors il sillonne les pays et les scènes de crimes en compagnie de Jade, personnage d'autant plus intéressant qu'il est richement étoffé. En effet dépeint avec force détail, on lui découvre une force de caractère tout à fait remarquable. Si elle s'avère un peu trop ambitieuse peut-être mais particulièrement tenace et déterminée, elle n'en demeure pas moins attachante tout au long du roman.
Quant à l'écriture, elle est fluide et soignée, le style élégant et plaisant, ce qui fait de ce thriller un moment de lecture particulièrement prenant et agréable.
 
En bref, ne vous fiez pas aux apparences quand il s'agit de se jeter dans la gueule du loup... Un thriller captivant, tout simplement... N'empêche qu'il me faut vraiment lire "Sur la route" de Jack Jerouac !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire