dimanche 27 mai 2018

Chroniques 2018 \ Paris-Venise de Florent Oiseau


Une belle surprise que ce roman chargé d'émotions : "Paris-Venise" de Florent Oiseau, chez Allary éditions et en lice pour le Prix Orange du Livre.
 
Le pitch : A bord du train Paris-Venise, Roman ne voyage pas, non : il bosse. Seulement sa nouvelle vie de couchettiste ne s'annonce pas de toute repos. Tandis qu'il ne ménage pas ses efforts tant les tâches ne manquent pas, il découvre peu à peu ses collègues, les voyageurs et tous ces petits trafics qui s'opèrent à l'intérieur des wagons, à l'heure où tout le monde dort, ou pas... Manquerait plus que l'amour soit du voyage...
 
C'est par un heureux concours de circonstances que ce roman, dont j'ignorais encore récemment l'existence, a fini sa course folle au-dessus de ma PAL. Figurant en effet parmi les six finalistes du Prix Orange du Livre, je comptais pourtant n'en acheter qu'un en me rendant à la soirée de lecture organisée pour l'occasion... Seulement mes bonnes résolutions se sont vite envolées après avoir écouté le talentueux Nicolas Pignon m'en présenter un extrait... Conquise en à peine quinze minutes de lecture sans connaître l'auteur, je n'ai finalement pas hésité à me le procurer et suis donc repartie ravie en compagnie d'un exemplaire dédicacé...
 
L'auteur nous invite ici à prendre place à bord du train effectuant la liaison entre Paris et Venise en compagnie de Roman, ses collègues et tous les voyageurs. Et bien sûr vous pouvez compter sur eux pour vous entraîner dans de touchantes ou truculentes péripéties, c'est selon. En effet c'est dans une intrigue particulièrement bien construite et foncièrement réaliste que le lecteur se laisse emporter, assistant à une multitude de moments plus ou moins sombres, placé dans la même situation que Roman dans cette curieuse aventure ferroviaire.
S'attachant sans délai à ce personnage qui a tout de l'anti-héros, le lecteur suit avec intérêt l'intégralité de ses tribulations, passant par moult émotions en fonction des sujets et des situations avant d'aboutir à une fin plutôt réussie, en tout cas ouverte à tous les possibles.
Teinté d'amour et d'humour, ce roman est aussi servi par une plume fluide et agréable, un style vif et efficace, ce qui en fait un voyage tout à fait curieux mais plaisant à bord de ces pages.
 
En bref, un roman d'une douce drôlerie et d'une touchante justesse pour une belle découverte que j'entends poursuivre en me procurant son premier roman !

Et retrouvez enfin l'extrait lu par Nicolas Pignon ICI !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire