mercredi 9 mai 2018

Quand la presse se livre... JournaLivre \ Avril-Mai 2018

Rien ne va plus mes chers amis, c'est la débandade absolue ! Si j'adore le principe même d'un jour férié dans la mesure où il me permet de bouquiner encore plus que d'habitude, sachez cependant que je ne m'y retrouve plus dans le calendrier et qu'à force je ne sais même plus quel jour on est...! C'est ainsi que j'ai omis de partager sur les réseaux sociaux mon article de mercredi dernier alors même qu'il était publié... Tâchons de faire mieux cette semaine en intégrant qu'après mardi, même un mardi férié, s'ensuit un mercredi, aujourd'hui même...
Et c'est en compagnie de Franck que j'ai aujourd'hui le plaisir de vous accueillir au sein de mon antre littéraire, toujours ravie que je suis de vous parler lecture et littérature de 1001 façons possibles ! Ainsi vous vous trouvez à l'instant même sur la rubrique consacrée à la presse littéraire, et c'est précisément ce dont nous allons parler sans délai ! Car Franck est passé maître dans l'art de compulser l'intégralité des journaux, revues et autres magazines culturels que l'on retrouve chaque semaine ou chaque mois chez notre marchand de journaux... Aussi me paraissait-il essentiel de ne  pas laisser disparaître pareilles connaissances au fin fond des oubliettes mémorielles, préférant plutôt les récupérer pour en rédiger un article tout spécialement à votre attention mes chers amis ! C'est aujourd'hui le Jour J en la matière, alors c'est parti !
 
 
Aujourd'hui Franck a décidé de nous parler non pas d'une revue ou d'une émission, mais bien plutôt d'une véritable actualité littéraire, au sens strict du terme, piochant bel et bien dans tous ces articles qu'il a pu voir passer et emmagasiner dans son esprit ! Une actualité qui sera consacrée à cette grande dame que fut Simone de Beauvoir, laquelle fait en effet son entrée au sein de La Pléiade le 17 mai prochain, c'est officiel !
L'œil affûté et avisé de Franck a ainsi repéré deux articles parus récemment dans la presse à ce sujet. Les "Mémoires de Simone de Beauvoir" intègre donc la célèbre collection Bibliothèque éditée chez Gallimard, sous la forme de deux volumes d'environ 1650 pages chacun pour un montant total de 125 euros. A noter également qu'à cette même date sortira "Le Deuxième Sexe - Le Manuscrit" aux éditions des Saints Pères au prix de 180 euros... Enfin vous aurez la chance de recevoir gratuitement l'Album "Simone de Beauvoir" de Sylvie Le Bon de Beauvoir, lequel est en effet offert jusqu'au 30 juin 2018 pour l'achat de trois volumes de la Bibliothèque de La Pléiade... Oui je sais, tout ceci n'est pas donné, mais s'avère pourtant fort intéressant comme en attestent les deux articles dont nous allons immédiatement vous parler...
 
 
Et c'est par son autobiographie que Simone de Beauvoir fait son apparition dans le catalogue de la célèbre collection. En effet au sein de ces deux volumes vous aurez la chance de retrouver "Mémoires d'une jeune fille rangée", "La Force de l'Age", "La Force des Choses", "Une mort très douce", "Tout compte fait", "La Cérémonie des Adieux" ainsi que des extraits de son Journal, inédit, vous dévoilant par la même occasion une forte personnalité ("énergique, volontaire, confiante, scrupuleuse, curieuse, lucide et jouisseuse" dixit l'Obs).
 
Il n'est sans doute plus nécessaire de présenter cette icône du féminisme, philosophe et écrivaine qui fut notamment récompensé par le Prix Goncourt en 1954 avec "Les Mandarins". Mais c'est aussi grâce à sa fille, Sylvie Le Bon, adoptée en 1981, que celle que Jean-Paul Sartre aimait surnommer "Le Castor", en est là aujourd'hui, prêt à franchir les portes de cette célèbre Bibliothèque pourtant pas tout  à fait comme les autres...
 
C'est donc à Sylvie Le Bon que l'Obs, dans son édition du 25 avril 2018, a donné la parole pour ce premier article évoqué, dans lequel elle se confie et raconte ainsi la rencontre avec sa mère adoptive, tout en nous dévoilant le regard qu'elle porte sur son œuvre, toujours d'actualité pour résonner encore aujourd'hui, et notamment le mouvement #metoo. Sa mère quant à elle publiera "Tout compte fait", justement dédié à sa fille Sylvie, et évoquant également cette rencontre...
 
 
Et encore aujourd'hui d'autres auteures se réclament de son héritage. Il en va ainsi d'Annie Ernaux qui a notamment écrit "La Femme Gelée" ou encore "L'Ecriture comme un couteau", mais également de Leïla Slimani qu'on connaît tous pour avoir été primée par le Prix Goncourt en 2016 pour son roman "Chanson douce". Et l'héritage se transmet également au travers d'un Prix puisque le Prix Simone de Beauvoir existe depuis 2008 et montre son rayonnement mondial avec des lauréates venues de tous pays.
 
Le second article, rédigé par Nathalie Crom dans l'édition du 25 avril de Télérama, est davantage centré sur son engagement en faveur du féminisme, expliquant de manière étoffée en quoi "Le Deuxième Sexe", nourri de ses échanges avec Jean-Paul Sartre et paru en 1949, est un ouvrage fondamental et révolutionnaire, exhortant les femmes à se libérer de leur statut d'objet, encore à ce jour. Car n'oublions pas que "On ne naît pas femme, on le devient".
 
Si ce petit article s'achève en votre douce compagnie, il était inconcevable pour moi de vous laisser passer à côté de ces informations de la plus haute importance littéraire... Alors partez donc à la découverte de Simone de Beauvoir, bientôt publiée au sein de la très prestigieuse Bibliothèque de La Pléiade... Ou dans la collection que vous voudrez d'ailleurs, il est inconcevable que vous puissiez passer à côté de cette lecture ! A bientôt pour de nouvelles aventures... Littéraires !
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire