jeudi 14 juin 2018

Chroniques 2018 \ La Parisienne et le Highlander de Jeanne Malysa


Un roman si prometteur et pourtant une cruelle déception : "La Parisienne et le Highlander - Tome 1 : La Salamandre et le Félin" de Jeanne Malysa aux éditions Dreamcatcher, en lice pour le Prix des Auteurs Inconnus dans la catégorie "Romance".
 
Le pitch : Anaïs est libraire à Paris. Iain est un jeune lord écossais. Ils ne se connaissent pas, et pourtant ces deux jeunes gens se sont vus confier une mission par leurs défunts grands-pères respectifs, une mission qui va bientôt les réunir : Retrouver le Stur Rionnag...
 
Je me souviens de présélections s'agissant de ce roman parce qu'elles ont vu mon opinion évoluer au fur et à mesure de ma découverte. En effet le titre me rebutait et la couverture ne m'attirait guère, mais le résumé m'intriguait et l'extrait achevait de me convaincre. Aussi est-ce avec plaisir et curiosité que je sélectionnais ce roman dans mon Top Ten final et c'est en tant que finaliste parmi dix titres que je me plonge dans cette lecture aujourd'hui...
 
L'auteure nous entraîne ici dans une aventure où se mêlent brillamment les genres, ce qui la rend d'autant plus fascinante et palpitante. Forte de magnifiques descriptions, l'auteure nous fait ainsi rêver et voyager aux côtés des personnages, nous fait vivre une intrigue particulièrement brillante et captivante, d'autant plus intéressante qu'elle regorge de références historiques et culturelles particulièrement enrichissantes.
S'il n'y avait quelques longueurs à déplorer, tout allait pourtant bien jusque-là... Seulement l'auteure et moi n'avons visiblement pas la même vision d'une "pincée d'érotisme"... Car là où je pensais rencontrer quelques petites scènes érotiques et passionnées, je me suis retrouvée contrainte et forcée de lire un nombre effroyable de scènes pornographiques, aussi vulgaires qu'inutiles. Cela m'a rendu les personnages profondément agaçants et antipathiques, mais a surtout gâché le plaisir que j'avais pu avoir en entamant ma lecture. Ce genre de scènes ne sert même pas l'intrigue à mon humble avis, celles-ci auraient donc pu être beaucoup moins nombreuses, plus légères et surtout plus empreintes de sentiments sans que cela n'entache en rien le déroulement du récit.
C'est d'autant plus dommage que la plume de l'auteure est particulièrement belle, fluide et soignée en dehors de ces scènes, son style est simple et plaisant, ce qui suffisait largement à faire de ce récit un moment de lecture particulièrement appréciable.
 
En bref, je suis navrée, même en colère, car cette histoire me plaisait vraiment et c'est du gâchis selon moi... Voilà qui est dommage mais ça arrive de temps en temps : Il trouvera sans doute son public dont je ne fais pas partie malheureusement...

Plus d'infos sur l'auteur ? C'est par ici :
- twitter : https://twitter.com/jeanne_malysa
- instagram : https://www.instagram.com/jeannemalysa
- facebook : https://www.facebook.com/Jeanne-Malysa-963766007070647/

 
Plus d'infos sur le Prix des auteurs inconnus auquel il participe ? C'est par là :  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire