jeudi 7 juin 2018

Chroniques 2018 \ Sauvez-moi de Jacques Expert


Parce que vous pouvez avoir confiance en la plume de l'Expert : "Sauvez-moi" de Jacques Expert, disponible dès aujourd'hui aux éditions Sonatine.
Le pitch : 22 mars 1990, Nicolas Thomas quitte l'épaisse enceinte de la Maison Centrale de Clairvaux, établissement pour peines où sont incarcérés les détenus lourdement condamnés. Lui-même vient de purger 28 années de réclusion criminelle pour quatre abominables crimes qu'il a toujours niés. Il prend le bus en compagnie d'une jeune femme qu'on retrouvera sauvagement assassinée quelques temps plus tard selon le même mode opératoire... Et celui qui a toujours clamé son innocence s'avère ensuite introuvable... Alors on met sur sa piste celle qui l'a coincé 30 ans plus tôt en lui faisant signer des aveux particulièrement éloquents... Sophie Ponchartrain, désormais Commissaire divisionnaire en charge des crimes les plus sordides au 36 qui traque dans le même temps le Violeur des parkings...
Se rendre au petit salon "Rosny soit qui mal y pense" dimanche 27 mai dernier sans repartir avec ce dernier titre de Jacques Expert disponible en avant première eut été un crime, si vous voulez mon avis ! De cet auteur je n'ai lu que peu de livres, mais j'affiche désormais celui-ci à mon tableau de serial lectrice, pourtant une fois encore victime de cet auteur, grand maître du suspense à l'esprit particulièrement retors.
A peine le lecteur s'attaque-t-il au prologue que son attention se trouve captée, captivée et capturée par un auteur qui n'entend pas la libérer avant que le dénouement soit annoncé. Aucune page n'est laissée au hasard er permet au lecteur de se plonger dans une histoire particulièrement riche, se déroulant sur trois périodes de temps qu'il identifiera parfaitement pour ne jamais s'égarer. 
Tout est clair, tout est précis chez Jacques Expert... Et pourtant c'est à rien n'y comprendre tant on se laisse berner et entourlouper d'un bout à l'autre du roman... Toutes nos certitudes volent ainsi en éclat au fur et à mesure que les pages défilent, le doute s'immisce et les questions nous assaillent, tant et si bien qu'on ne sait plus que croire ni qui croire dans cette histoire dangereusement réaliste, mettant dès lors en avant toute la difficulté de mener à bien une enquête, pointant du doigt les possibles failles d'un système judiciaire qui en découlent, dont les possibles erreurs peuvent être lourdes et dramatiques de conséquences.
Pour semer le doute et susciter 1001 questions dans notre esprit deja torturé par tant de pistes et de rebondissements, l'auteur a su s'entourer d'une galerie de personnages particulièrement bien étoffée sans pour autant leur accorder le privilège de l'empathie, ç'eut été nous aiguiller, et l'auteur n'est pas si gentil... Alors on se heurte aux redoutables certitudes et à l'aplomb de Sophie Ponchartrain, carriériste dans l'âme dont le charisme n'a d'égal que sa dureté, tandis qu'on s'interroge quant à l'omniprésence de Nicolas Thomas qui brille pourtant par son absence et qu'on ne sait décidément pas quoi penser de Guillaume Chambaraud, qu'on n'apprécie guère sans pour autant se persuader de sa culpabilité... Et si on se trompait ? Mais ça l'auteur ne vous le dira qu'à la fin, de manière un peu abrupte peut-être, à moins que ce ne soit là l'effet de l'addiction dont s'est rendu coupable l'auteur en vous captivant d'un bout à l'autre du récit de sa plume qu'il manie à la perfection...
Une plume qui se veut à la fois fluide et percutante, soignée et efficace, au service d'un style particulièrement vif mais aussi élégant, faisant de ce livre une lecture particulièrement prenante.
En bref, une seule certitude avec ce roman au suspense implacable, impossible à lâcher tant qu'on ne sait pas la vérité : Lisez-le !

1 commentaire:

  1. Ton avis est super enthousiaste et me fait bien envie. Je me le note.

    RépondreSupprimer