samedi 2 juin 2018

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec Laure, gérante de la page Facebook "Les Mots de Lau" !

 
Pas de panique mes chers amis : Si je suis moins présente en ce moment par ici, je n'ai pourtant pas pris la poudre d'escampette, pas plus que la poudre de cheminette... Je ne suis ni fâchée ni lassée, seulement ce soir je cours 10km... Une distance pas si longue je le reconnais, mais qui requiert tout de même un peu de sommeil s'il vous plaît !
Du coup j'ai dû me montrer raisonnable... Enfin toutes proportions gardées, vous me connaissez, raison pour laquelle je n'ai pas su renoncer au Salon du Livre "Sous les pavés, les livres !" organisé ce jour à Senlis, heureusement pas trop loin de cette course et de mon domicile ! Et parce qu'être raisonnable ne saurait signifier que je vous ai oubliés, je suis dans les starting blocks pour courir... Mais aussi vous livrer l'une de mes petites interviews chéries !
Me voyant déjà contrainte et forcée de lever le pied cet été, il était hors de question pour moi de renoncer à cet article en effet, quand bien même je suis overbookée... Il s'en est pourtant fallu de peu : Tellement persuadée que j'étais d'avoir contactée la charmante personne qui s'apprête à se livrer, c'est seulement jeudi que j'ai réalisé mon loupé : Non, je ne l'avais pas fait !
Fort heureusement il s'agit d'une chroniqueuse en or et le coeur sur la main... Toujours partante et enthousiaste quand il s'agit de relever un défi littéraire, sa réponse ne s'est pas fait attendre et elle a accepté bien volontiers ma demande en dépit du court délai que je lui accordais... Me permettant ainsi de pouvoir enfin vous la présenter !
Si nous ne nous connaissons pas depuis si longtemps, voilà pourtant un moment que l'idée me trottait déjà dans la tête... Il a suffi d'un petit concours et nos routes se sont croisées... Il a suffi de quelques échanges et nos goûts et points communs se sont révélés... Il a suffi d'un rien, pas grand chose, pour que mon coeur de lectrice passionnée reconnaisse en Laure une personne adorable et sympathique, avec qui je pouvais me lier d'amitié...
Car il s'agit de Laure en effet, chroniqueuse sur Facebook au moins aussi passionnée que moi, dont la gentillesse n'a d'égale que son dynamisme ! Déjà quelque peu rôdée à l'exercice pour avoir servi d'intermédiaire s'agissant de l'auteur Thomas Clearlake qu'elle représente et défend avec beaucoup de talent, celle-ci aurait pourtant pu s'inquiéter au regard du peu de temps que je lui laissais... Mais c'est mal connaître Laure que rien ne parvient à effrayer, du moment qu'il s'agit de parler bouquins et lecture ! Et si elle s'est donc prêtée au jeu de mes petites questions indiscrètes en un temps record, elle n'a pourtant pas bâclé l'exercice, bien au contraire, tant ses réponses sont riches et intéressantes à souhait... Une raison de plus pour moi de chaleureusement la remercier !
Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture ! 
Peux-tu te présenter en quelques mots ?  
Tout d’abord je te remercie beaucoup, Aurélie, pour cet interview.
Bonjour à tous, je m’appelle Laure, j’ai 32 ans et j’habite dans un petit village près de Nancy. Je vis avec mon compagnon, avec qui j’ai deux filles de 7 et 9 ans, ce qui fait de moi une maman passionnée et comblée. Sur le plan professionnel, je travaille dans le secteur médical.
Amoureuse de la lecture et des mots, j’ai ouvert ma page "Les Mots de Lau" où je poste les chroniques de mes lectures. Mes passions tournent autour de la lecture, l’écriture, la diffusion de mes retours, et diverses formations personnelles pour m’enrichir davantage dans le milieu littéraire. Je suis très présente sur les réseaux sociaux (Facebook, Messenger, Instagram, Twitter, Babelio). Je suis quelqu’un de très dynamique, sympathique, pas du tout timide, ce qui fait que j’ai tendance à aller beaucoup vers les gens.
 
Petite ou grosse lectrice ? Quelle place tient la lecture dans ta vie ?
La lecture est bien sûr primordiale dans ma vie.  Je lis depuis l’âge de dix ans où j’ai découvert mon premier Stephen King.
Je pense être une assez bonne lectrice en général, je dois lire aux alentours de 10/12 livres par mois, selon les périodes. Cependant, en ce moment mes moments lectures sont moins importants, car il y a d’abord eu la création de ma page et la mise en route de mes autres réseaux sociaux. De plus je suis en collaboration avec Thomas Clearlake, un auteur qui vient de sortir son dernier livre. Je l’aide tous les jours dans sa diffusion, ses relations-presse... En fait ce mois-ci a été très intense... Hélas les journées et les nuits sont bien trop courtes...
 
Y a-t-il un livre/ auteur qui t’a poussée à ouvrir ta page Facebook pour chroniquer tes lectures ? Quel a été ton déclic ?
Il y a effectivement eu un moment bien particulier, un déclic, qui s’est fait autour d’un livre. En effet, j’ai eu la chance de lire en avant-première un livre qui était encore en phase de finalisation : "L’Essence des Ténèbres" de Thomas Clearlake.
Le deuxième déclic a été plus personnel, car un lien de profonde amitié et de confiance mutuelle s’est très vite instauré entre l’auteur et moi. J’ai pris à cœur de défendre, avec mes petits moyens, ce livre écrit par Thomas, totalement  inconnu dans le monde du Thriller. J’ai commencé à en parler à quelques personnes comme toi, Aurélie, qui a été l’une des premières personnes à être sensible à ma démarche et à me faire confiance (et je t’en remercie de nouveau !), puis mon petit cercle s’est très vite agrandi, et j’ai eu la chance de rencontrer des personnes formidables qui  m’ont aidée à leur tour.
J’ai ouvert ma page sur les conseils d’une bloggeuse car, auparavant, je postais mes retours sur mon mur et uniquement en privé. Et puis Thomas m’a poussée et m’a beaucoup encouragée également... Et je me suis lancée comme ça !
Et enfin mon allié de toujours :  Ma meilleure amie Mylène, qui est une folle dingue de lecture, elle aussi... C’est mon pilier ! Elle a également su trouver les mots afin que je me lance dans la création de ma page.
 
Quel a été ton premier coup de cœur littéraire ? Et le dernier ?
Aurélie, tu es dure avec moi... Ne t’en citer qu’un seul va être trop compliqué !
Mes premiers coups de cœur vont pour celui qui m’a donné le goût à la lecture… Le Maître, je veux parler bien sûr de  Stephen King. Je possède toutes ses œuvres. 
Autre auteur marquant pour moi : mon chouchou Franck Thilliez !
Mais je peux citer d’autres auteurs qui m’ont marquée, tels que Graham Masterton, Sire Cedric, Karine Giebel ou encore Patrick Sénécal...  J
e lis et je soutiens beaucoup les auteurs indépendants également. Mon dernier coup de cœur, c’est d'ailleurs un livre de Matthieu Biasotto, "Ewa", que j’ai lu en début d’année, et qui reste mon coup de cœur... Il est écrit de façon admirable et l’histoire est totalement addictive, sans aucun temps mort. Fin d’année dernière, j’avais également beaucoup aimé le très controversé "Ragdoll" de Daniel Cole. Mais c’est dur de ne citer qu’eux, car il y en a tellement d’autres !
 
Quel est ton livre de chevet ? Celui qui te résiste ? Et ta lecture en cours ?
Mon livre de chevet en ce moment, c’est "L’Essence des ténèbres", pour le travail que je fais dessus, il est omniprésent, à côté de moi. A ses côtés se trouve ma prochaine lecture "Veux-tu dîner avec moi ?" de Maxime Morin, ce livre m’attirait déjà bien avant sa parution.
Le livre qui me résiste... Alors en termes d’achat… Aucun ! Je suis une boulimique de livres, si je veux un livre, je trouve toujours le moyen de me le procurer. Celui que je fais traîner, faute de temps, car c’est un beau bébé en termes de pages, c’est le dernier de Karine Giebel.  Je sais qu’il est bouleversant, aussi je préfère me le garder pour un peu plus tard.
Et sinon la lecture que je viens de commencer, c'est "Sous l’emprise de l’héroïne" de Cédric Castagné.
 
Existe-t-il, selon toi une recette idéale pour écrire un bon polar ? si oui laquelle ?
Je ne pense pas qu’il existe une recette miracle... Cependant, un bon environnement pour l’auteur l’aidera sûrement à développer sa créativité, un bon entourage qui le soutient dans son projet, car la vie autour de l’écriture n’est pas toujours évidente pour les proches.
Une bonne trame de départ, avec une part de recherche, sont toutes deux  indispensables afin que l’écriture soit cohérente.
Evidemment, de bons personnages auxquels le lecteur va pouvoir s’identifier  et s’attacher.
L’intrigue bien sûr, est très importante ! Il faut qu’elle soit percutante.
Au point de vue diffusion, une belle couverture aussi est pour moi essentielle, c’est la première chose que l’œil perçoit, et j’ai déjà acheté des livres qui m’ont séduite rien que par la beauté de leur couverture !
 
Si tu devais comparer ta vie à un roman, Lequel serait-ce ?
Ce livre n’a pas encore été écrit !  Il va falloir que je pense à l’écrire… Peut–être dans mes nombreux et futurs projets !?
 
Quel personnage de roman aurais-tu adoré rencontrer ?
Sharko bien sûr ! LE personnage emblématique de Franck Thilliez. J’aimerais aussi rencontrer deux personnages  d’une série de livres que je dévore depuis plusieurs années, ces livres sont de Diana Gabaldon : "Outlander". Je suis passionnée d’histoire écossaise et de toute la part de magie qu’elle renferme. Dans cette série de romans, on oscille entre un passé en pleine révolte écossaise en 1743 et un présent de fin de seconde guerre mondiale.  Un voyage de 200 ans d’écart où vont se rencontrer Claire Rendall, une infirmière de guerre et Jamie Fraser, un guerrier des Highlands. Cette série est un voyage merveilleux, dans le temps, mais également à travers toute la beauté des paysages. C’est aussi une grande aventure très riche au niveau culturel entre ces deux époques !
 
Y a-t-il une sortie littéraire que tu attends avec impatience ?
Je possède déjà une énorme Pile à Lire !  Mais j’attendais tout de même ce mois de mai avec impatiente ! Et ce fut d'ailleurs un gros craquage complet ! Je me suis promis d’être plus sage pour le mois de juin...
Cependant j’ai quand même déjà repéré certain livres qui pourrait m’intéresser, comme le thriller psychologique "Une mer si froide" de Linda Hubert ou bien "L’île des absents" de Caroline Eriksson, ou encore le dernier R.J. Ellory "Les fantômes de Manhattan ", et puis je regarde chaque sortie de livre d’auteurs indépendants, car j’en lis beaucoup et je les soutiens ! 
                                                    
Un petit mot pour la fin ?
Le mot de la fin ira pour les remerciements...
D’abord à toi, Aurélie, pour cette occasion de m’exprimer dans ton interview, mais aussi pour ton soutien et ta gentillesse envers moi, et à travers tous tes partages… Tu nous transmets à tous ton énergie, ta bonne humeur à travers tous ce que tu fais !                           
Remerciements également pour celui sans qui toute cette aventure ne serait rien ... Thomas Clearlake ! Je parle de l’écrivain, mais également de mon ami, qui m’encourage au quotidien dans mes  activités littéraires.
Un grand merci également à toutes les personnes merveilleuses que j’ai pu rencontrer au cours du lancement du livre de Thomas et des relations presse, des personnes qui n’ont pas hésité à me donner leur confiance et à répondre présent. Certains sont devenus, au fil de nos échanges et de nos conversations, des amis.
Des mercis plus particuliers à Clémence Barbier pour son aide et sa gentillesse… Une magnifique rencontre, Laurent Horloge, Brunal Chanson, Sandrine SC, Danino, Damien Gruson pour ses conseils, Laurent Fabre pour ses encouragements et son soutien sans faille qui m’est très précieux..
Merci également à toutes les personnes qui me suivent sur ma page, et qui m’aident à faire parler du livre que je défends au côté de Thomas.
 
Voilà donc la lectrice qui se cache derrière cette chroniqueuse aussi passionnante que passionnée, ce qui transparaît sans difficulté sur sa page "Les Mots de Lau" que je vous invite sans plus attendre à consulter ! Encore une fois je tiens à lui témoigner mon éternelle reconnaissance et à la remercier du fond du coeur de m'avoir soufflé ces quelques confidences littéraires avec bien plus de richesse que je ne m'y attendais ! Laure est décidément de ces personnes qui révèlent la douce magie des réseaux sociaux, auxquelles on s'attache en dépit de toute virtualité, à qui l'on sait pouvoir faire confiance avant même qu'on n'ait pu se rencontrer... Je suis heureuse et fière d'avoir croisé sa route !
A vous de jouer désormais ! Retrouvez dès à présent Laure sur Facebook et la page consacrée à ses lectures joliment nommée "Les Mots de Lau", c'est par ICI ! Laure vous attend aussi sur Instagram et Twitter, alors suivez le guide !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire