vendredi 6 juillet 2018

Chroniques 2018 \ Ceci n'est pas un roman d'amour d'Axelle Moanda


Parce que c'est bien plus que ça : "Ceci n'est pas un roman d'amour" d'Axelle Moanda, publié chez EdiStart.
 
Le pitch : A bien y réfléchir, tout le monde aime quelqu'un, d'une manière ou d'une autre... Et c'est justement là toute la question : Ne la voyez-vous pas...?
 
Oui c'est un résumé court... Tout comme ce bouquin... Oui c'est un résumé énigmatique... Tout comme ce titre... Oui c'est un résumé sujet à réflexion... Tout comme cette illustration...  Figurez-vous que je n'en savais pas plus lorsqu'Axelle m'a très gentiment conviée un après-midi à Paris en compagnie d'autres invitées afin de nous en parler... Juste ce qu'il faut pour nous donner envie de lire sa prose, ni plus ni moins. C'est donc ainsi que je suis repartie munie de mon exemplaire papier, dédicacé s'il vous plaît... Alors, de quoi ça parle selon vous ?
 
Ceci n'est pas un roman d'amour... Non, c'est tout un ensemble de témoignages imaginés par l'auteure autour d'un thème central... Comme une enquête approfondie pour comprendre les relations entre les gens qui s'aiment. Oui... Mais pas seulement...
Ceci n'est pas un roman d'amour.... Non, c'est plutôt une histoire d'amours finalement...
Parce qu'il existe 1001 façons d'aimer quelqu'un... On n'aime pas sa femme comme on n'aime sa mère... On n'aime pas son fils comme on aime son frère... On n'aime pas sa meilleure amie comme on aime sa maîtresse... Voyez c'est assez simple... Et pourtant si compliqué... Parce qu'au final, comment aimez-vous, hein ? Pour ma part je n'en sais fichtre rien, je sais que j'aime. Un point c'est tout.
Parce qu'il existe 1001 façons d'aimer quelqu'un... On peut aimer un peu ou passionnément, tendrement ou violemment... On peut se contenter d'un amour léger ou exiger un amour sans borne... On peut s'aimer soi-même plus que l'autre ou tout sacrifier pour l'autre... On peut aimer deux personnes en même temps ou aimer une personne unique jusqu'à l'obsession... Voyez c'est assez simple... Et pourtant si compliqué... Parce qu'au final, qu'est-ce que l'amour après tout, hein ? Pour ma part je n'en sais fichtre rien, je sais que j'aime. Un point c'est tout.
Et parce que l'amour ne se lit pas mais se vit et se ressent, l'auteure nous en parle comme au détour d'une conversation, comme pour rendre toutes ces petites confidences et cette histoire de sentiments plus réalistes encore... Et elle a bien raison...
 
En bref, ceci n'est pas un roman d'amour... Parce que sur l'amour il y a trop à dire pour n'en faire qu'un seul bouquin...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire