samedi 7 juillet 2018

Chroniques 2018 \ Comment Papa est devenu danseuse étoile de Gavin's Clemente-Ruiz


Un roman aussi drôle que touchant : "Comment Papa est devenu danseuse étoile" de Gavin's Clemente-Ruiz, publié aux éditions Mazarine et chez Livre de Poche.

Le pitch : Rien ne va plus chez les Minchielli ! Alors que Lucien, père de famille au chômage depuis plus d'un an, passait tout son temps affalé sur la canapé devant la télé sous l'œil exaspéré de son épouse fatiguée, celui-ci se remet subitement au sport et s'inscrit bientôt à un cours de danse... Tout comme sa fille, ado en pleine crise. Si la situation s'annonçait déjà délicate, elle n'est pas près de s'arranger sous l'œil très avisé de notre narrateur Paul, le petit dernier...

Voilà longtemps que j'entendais parler de cet auteur sans jamais avoir saisi l'occasion de découvrir sa plume... C'est finalement à l'occasion du Salon "Livr'A Vannes" et sous le conseil très avisé de mon Booktubeur préféré Cédrik Armen  que je me suis lancée, me procurant ainsi son premier titre fort intrigant... Chronique d'un bon moment assuré...

L'auteur nous invite ici à rencontrer la curieuse famille Minchielli, un brin loufoque mais surtout en pleine crise. Sous couvert d'une histoire amusante et légère, l'auteur aborde des thèmes tout à fait sérieux et actuels, nous livrant ainsi une intrigue bien plus profonde et touchante qu'il n'y paraît. Car si tous les Papas ne se mettent pas à la danse, toutes les familles peuvent avoir un passé et des difficultés. 
On intègre les Minchielli avec une telle facilité que cette famille, c'est un peu la nôtre aussi. Alors on suit ces derniers avec autant d'intérêt que de plaisir, on assiste à moult péripéties toujours plus cocasses et déjantées. Chaque membre de la famille est fort bien dépeint, étoffé avec beaucoup de soin, et on s'attache profondément à chacun d'eux, sans doute plus encore à père et fils, Lucien et Paul, tant ils parviennent à nous toucher.
Et si l'histoire est si belle, c'est aussi parce qu'elle est riche de références tout à fait intéressantes, et portée par une plume de grande qualité, particulièrement fluide et élégante, un style plaisant et pétillant d'un bout à l'autre du roman jusqu'à une fin particulièrement réussie, même si on est triste de devoir quitter cette famille à laquelle on s'est tant attaché.
 
En bref, une douce comédie pleine de fraicheur et d'émotions, à lire sans hésitation !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire