mardi 31 juillet 2018

Chroniques 2018 \ Le bonheur arrive toujours sur la pointe des pieds de Tiphaine Hadet


Un premier roman fort sympathique : "Le bonheur arrive toujours sur la pointe des pieds" de Tiphaine Hadet, paru aux éditions City.
 
Le pitch : Peu enthousiaste à l'idée de rejoindre sa famille pour des vacances durant lesquelles son célibat fera encore l'objet de discussions enflammées, Camille a choisi le covoiturage pour effectuer le trajet... Seulement son chauffeur n'est guère commode et c'est en montant dans le mauvais véhicule qu'elle réalise que le bougre a profité du premier arrêt pour la lourder sans autre forme de procès... C'est donc dans la voiture du charmant Julien qu'elle se retrouve et passe la nuit à discuter en attendant sa cousine... Une nuit à l'issue de laquelle chacun des deux va reprendre sa route sans échanger la moindre coordonnée...
 
De Tiphaine Hadet je ne savais rien jusqu'à ce qu'elle m'invite sur les réseaux sociaux à participer à une curieuse soirée dans une librairie parisienne... Au programme en effet : Mojito, Haribo et dédicaces s'il vous plaît ! Un concept qui m'a tout de suite branché (dans la mesure où le Virgin Mojito se trouvait aussi de la partie!) et m'a ainsi permis de rencontrer l'intéressée avec qui j'échangeais bien volontiers avant de repartir ravie et munie d'un exemplaire de son roman dédicacé...
 
Et là je vais faire appel à vos souvenirs : Vous rappelez-vous cette scène dans les Aristochats où la petite Marie, magnifique chatonne blanche avec les yeux remplis d'étoiles, lâche dans un soupir cette fameuse tirade : "Comme c'est romantique"...? Vous la remettez, cette séquence ? Alors vous voyez ma trombine (les poils en moins !) à la lecture de ce récit...
En effet l'auteure nous livre ici une histoire des plus plaisante et touchante qui allie amour et humour sans modération, réalisant là un délicieux mélange des genres en conjuguant la romance au feel good. L'intrigue est peut-être un peu simple et prévisible... Mais qu'est-ce qu'on s'en fout, après tout, quand c'est réussi ? Et ce d'autant plus lorsque s'invite entre les lignes une concierge et son histoire pour un flot d'émotions en perspective...
Car la vraie force de ce roman réside sans doute dans l'incarnation de ses personnages. S'ils ne sont pas exempts de quelques clichés, ils n'en demeurent pas moins particulièrement bien campés et étoffés. On s'attache ainsi bien vite à Camille comme à Julien et c'est avec plaisir qu'on alterne le point de vue de chacun au fil de ces chapitres qui défilent sans même voir le temps passer...
Car l'histoire est servie par une plume belle, fluide et pétillante, un style simple, moderne et attrayant pour une lecture addictive qui se dévore en un rien de temps...
 
En bref, un premier roman mêlant douceur, fraicheur et dynamisme avec délice... Le premier roman d'une auteure à suivre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire