vendredi 13 juillet 2018

Chroniques 2018 \ Power de Michaël Mention


Bien plus qu'un roman... Un monument : "Power" de Michaël Mention, paru aux éditions Stéphane Marsan.
 
Le pitch : C'est une crise sans précédent qui frappe les Etats-Unis à la fin des années 60. Le pays s'enlise au Vietnam et la communauté afro-américaine manifeste pour que soient reconnus leurs droits. C'est alors qu'apparaît le Black Panther Party, un mouvement révolutionnaire et libertaire qui milite pour la cause noire, vient en aide aux ghettos, arme ses partisans. Un mouvement que le Gouvernement américain entend bien enrayer. Un mouvement dont on voit l'évolution au travers de trois regards totalement différents...
 
Jusque-là je ne connaissais l'auteur que de nom pour avoir vu mon compagnon se plonger dans l'un de ses bouquins, historique déjà : "La Voix Secrète". C'est finalement sur son dernier titre que j'ai jeté mon dévolu pour ma part, trop intriguée par ce dernier tant j'ai entendu d'éloges à son sujet. Aussi l'ai-je donc rencontré à Saint-Maur, et c'est avec grand plaisir que j'ai pu échanger quelques mots avec lui avant de repartir ravie, munie d'un exemplaire dédicacé.
 
Si je connais les Black Panthers, je n'en sais pas beaucoup plus que tout le monde, c'est à dire pas grand chose... Un mouvement né d'une soif de droits, d'une envie de liberté et d'égalité, inspiré par de grands noms comme Marthin Luther King ou Malcom X... Tous deux assassinés... Un mouvement qui n'a pas duré plus de quelques années, réprimé par le Gouvernement américain, annihilé par des dissensions internes.
Mais il y a tellement plus à dire, et c'est précisément ce que l'auteur a fait dans le présent bouquin. Non pas qu'il s'agisse d'un récit documentaire, vous n'y êtes pas. Mais l'auteur nous livre un roman noir de la plus belle espèce, remarquablement documenté et riche d'enseignement, qui nous livre une histoire dans l'Histoire particulièrement prenante.
Relaté au travers de trois personnages foncièrement différents mais franchement bien campés, ce n'est pas seulement l'histoire du Black Panther Party qui nous est ici conté, mais aussi celle de toute une époque, de toute une communauté, tant l'auteur a su insufflé de la profondeur à son récit, si bien qu'on fait un saut dans le temps pour vivre ces évènements dans toute leur puissance, dans toute leur réalité.
Servi par une plume efficace et percutante, pleine d'émotions et d'énergie, ce récit se révèle d'autant plus intense et nous embarque littéralement d'un bout à l'autre du roman, tant et si bien qu'on ne parvient pas à le lâcher avant de l'avoir terminé... Et alors on a envie de taper du poing sur la table avant de le lever pour défendre l'égalité... Car le sujet est toujours d'actualité...
 
En bref, vous tenez là un bouquin historique d'une incroyable densité, d'une incroyable intensité : Ne passez pas à côté !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire